DECES D’UN RESSORTISSANT BURKINABE AU GABON : LE MEURTRIER ARRETE VOULAIT LE PORTABLE DE LA VICTIME (CORRESPONDANT)

57

En cavale depuis plusieurs semaines, le meurtrier de Seydou Bancé,  un ressortissant burkinabè au Gabon a été arrêté à Bittam au nord du pays par la police judiciaire, a appris le correspondant de Radio Omega.

Il sera présenté devant le procureur de Oyem, ville où a eu lieu le meurtre en février 2017. Âgé de 18 ans, meurtrier, lors de son audition, a reconnu les faits qui lui sont reprochés.

D’après ses aveux, il voulait le portable de la victime. Le meurtrier se considère comme le cerveau d’une bande de délinquant. Les populations de Bittam se réjouissent de cette arrestation et attendent impatiemment le procès du jeune assassin et sa bande.

« Seydou Bancé était l’espoir de la famille. Il a beaucoup fait pour son père » a dit Alexis Bancé, un des cousins de la victime contacté par Radio Oméga à Ouagadougou.

La victime laisse derrière lui, une femme et un enfant, a fait savoir M. Bancé.

 

Yves Antoine Ogoula, correspondant

 

Omegabf.net