Décès de Kofi Annan : Le message de Djibrill Bassolé

37

Ceci est un message de Djibrill Bassolé, ancien ministre burkinabè des affaires étrangères, sur le décès de Kofi Annan.

Chers amis,

Je salue avec émotion la mémoire de Kofi Annan pour qui j’ai eu beaucoup d’admiration et de respect.

Je l’ai personnellement connu au cours du processus de médiation en Côte D’ivoire. Sa lucidité et son pragmatisme m’ont favorablement impressionné tout au long de ces pourparlers de paix ainsi qu’a d’autres occasions ou j’ai eu l’honneur et le plaisir de bénéficier de son expérience.

Il aura marqué le monde entier par ses talents de diplomate, sa droiture, sa générosité et son sens élevé du devoir bien accompli. Kofi Annan a également fortement contribué à une meilleure considération des personnels féminins et africains travaillant aux Nations Unies. C’est donc un grand homme qui a consacré toute sa vie à servir la cause de la paix, de la justice et du développement durable dans le monde qui nous quitte.

Paix à son âme et que son exemple inspire tous ceux qui luttent contre la guerre et la misère humaine.

Djibrill Bassolé

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com