DCPM du Ministère de l’énergie: Ali Saouadogo installé

20

Le nouveau Directeur de la Communication et de la Presse Ministérielle (DCPM) du Ministère en charge de l’énergie, Ali Saouadogo, a pris fonction ce mercredi 7 novembre 2018. Il a officiellement été installé ce jour par le Secrétaire général dudit Ministère, Jean-Paul Yanogo.

C’est un ancien électronicien, journaliste et communicateur qui est désormais aux commandes de la Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle du département en charge de l’énergie au Burkina Faso. Nommé en Conseil des Ministres du 25 octobre 2018, Ali Saouadogo, ancien Secrétaire de rédaction des Editions Sidwaya, est le nouveau DCPM de l’énergie.

Son installation a eu lieu ce 7 novembre 2018 sous la Présidence de Jean-Paul Yanogo, Secrétaire Général du Ministère porté par le Dr Bachir Ismaël Ouédraogo. « Votre nomination est un signe de confiance placée en vous, mais aussi et surtout, un appel à travailler davantage et à mieux faire », a fait noter le SG du Ministère de l’énergie.

Pour le nouveau DCPM, la messe est dite. Ali Saouadogo va d’abord remercier les autorités qui ont bien voulu placer leur confiance en sa modeste personne, avant de solliciter l’appui de ses nouveaux collaborateurs. Titulaire d’un BAC en électronique, le journaliste qui officiait aux Editions Sidwaya est également juriste de formation.

DCPM du Ministère de l’énergie: Ali Saouadogo installé

Le natif de Ouahigouya dit prendre les rênes de la DCPM sous le signe du dépassement de soi. « Soyez rassurés de ma volonté à apporter ma contribution pour une bonne circulation de l’information au sein du ministère et une meilleure visibilité des activités », a dit le Conseiller en Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication.

Il a soutenu que la réussite de cette nouvelle mission dépend de la franche collaboration entre lui et tous ses partenaires. « Je sollicite d’ores et déjà cette collaboration pour une meilleure communication interne et externe du ministère. Ce n’est que par une agissante complicité et une légitime allocation optimale des ressources que nous serons à même de relever ensemble les défis qui nous sont assignés », a exhorté M. Saouadogo.

En ce premier jour de travail, il n’a pas manqué de remercier son prédécesseur, Amadou Aristide Ouédraogo, pour l’immense travail qu’il a abattu. « J’ai vraiment découvert l’énergie qu’il y avait au ministère de l’énergie », a déclaré le DCPM sortant, rassurant de la chaleur humaine qui règne dans ce département et souhaitant bon vent à son successeur.

Noufou KINDO

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com