Croyances et religions au Burkina : Les Récréatrales apportent leur touche à la promotion de la paix

60

Croyances et religions au Burkina : Les Récréatrales apportent leur touche à la promotion de la paix

Le Burkina Faso est reconnu comme un pays multiethnique, multiconfessionnel et multiculturel. A l’intérieur, il y a des traditions culturelles qui sont intrinsèques au patrimoine et à l’identité nationale. Cela contribue à la promotion de la stabilité et de la paix. Cependant, il y a eu une augmentation récente du nombre de groupes radicaux. Cette situation pourrait potentiellement menacer l’équilibre social. Dans ce cas de figure, la contribution de tous est importante pour promouvoir la paix.

Croyances et religions au Burkina : Les Récréatrales apportent leur touche à la promotion de la paixC’est dans ce contexte que les Récréatrales organisent, avec ses partenaires, un atelier de réflexion sur la diversité de croyances et de religions au Burkina. L’objectif de l’atelier, selon Etienne Minoungou, fondateur des Récréatrales, c’est de susciter des débats et des recommandations. Cela permettra à l’art et à la culture de préserver et de promouvoir la diversité et l’identité du patrimoine burkinabè et au-delà. Les débats se mèneront dans le respect de la liberté de conscience, de religion ou de conviction. Pour lui, les artistes sont des ambassadeurs de la paix, des ambassadeurs du vivre-ensemble.

Croyances et religions au Burkina : Les Récréatrales apportent leur touche à la promotion de la paixEtienne Minoungou pense que rien n’est conquis à l’homme. C’est au contraire une perpétuelle introspection pour permettre aux hommes d’aller de l’avant. L’ambassadeur Philippe Savadogo dira que chacun de nous est un chaînon pour la paix dans notre société. Les artistes peuvent donc, à travers leurs créations, contribuer à promouvoir la paix au Burkina Faso. Ouvert ce lundi 22 octobre 2018, l’atelier refermera ses portes le mardi 23 octobre 2018.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Lefaso.net