Crise humanitaire au Burkina : Le Ghana remet officiellement 200 000 dollars aux déplacés

29

Dans la matinée de ce jeudi 17 octobre 2019 à Ouagadougou, a eu lieu la cérémonie de remise de don par Naa Bolina Saaka, l’ambassadeur du Ghana au Burkina Faso en soutien aux victimes des attaques terroristes. La remise a été effectuée en présence de Alpha Barry, ministre burkinabè en charge des affaires étrangères.

Naa Bolina Saaka, ambassadeur du Ghana, au nom du Président Ghanéen, Nana Akufo-Addo, a remis un don de 200 000 dollars, soit près de 120 millions de F CFA,   ce 17 octobre 2019. Ce don vient soutenir les efforts du Burkina Faso dans la gestion de la crise humanitaire née de la menace terroriste. 

Naa Bolina Saaka, ambassadeur du Ghana, a indiqué que sa visite témoigne de la solidarité du Ghana  vis-à-vis du Burkina Faso et de son peuple. Selon lui, le Ghana a toujours été du côté du Burkina Faso dans cette « situation difficile ». Naa Bolina Saaka a révélé que ce n’était pas la première fois que la république ghanéenne soutenait  le Burkina Faso.

« Le Ghana a suivi de bout à bout les évènements qui se déroulaient et a envoyé plusieurs fois des délégations au Burkina Faso. Mais le président ghanéen a jugé que cela n’était pas toujours suffisant », a-t-il expliqué tout en précisant que c’est dans ce sens qu’ils ont décidé de venir en aide à leur pays frère qui est le Burkina Faso.

« Un appui matériel »

« Nous avons décidé d’accompagner les personnes déplacées, les soldats qui sont tombés lors de ces attaques à travers la remise d’un chèque de 200 000 dollars pour apporter un appui matériel à ces différentes personnes déplacées et aux militaires », a laissé entendre l’ambassadeur ghanéen.

Alpha Barry, ministre burkinabè des affaires étrangères et de la coopération a apprécié le don venant du gouvernement ghanéen qu’il qualifie de « geste de fraternité ». « Le gouvernement à lui seul ne peut pas faire face et a donc fait appel à la communauté internationale pour lui venir en aide. Et ce geste du Ghana témoigne que les relations sud-sud peuvent-être fructueuses avec des gestes aussi simples», dit-il.

Alpha Barry a également rappelé les soutiens multiformes de l’Etat ghanéen au côté du gouvernement burkinabè. « Le Ghana a toujours été au côté du Burkina Faso lors des évènements malheureux ces dernières années et le président du Ghana a toujours dépêché des missions ici. On se souvient déjà lors des attentats de Istanbul (le restaurant, NDLR) avec une délégation ministérielle de haut niveau et également d’autres occasions où le président du Ghana a montré sa disponibilité à appuyer le Burkina Faso », se souvient-il.

Le ministre en charge des affaires étrangères au nom du gouvernement a salué cet acte de solidarité et a remercié le gouvernement et le peuple du Ghana pour leur soutien dans la lutte contre le terrorisme.

Aïna TOURE (stagiaire)
Burkina 24

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici