Crise au MINEFID : Le patronat plaide devant le Premier Ministre

84

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré a reçu en audience, ce mardi 16 avril 2019, une délégation du Conseil National du Patronat Burkinabè (CNPB). La situation nationale marquée par la fronde sociale et la menace terroriste qui impactent sur les activités des entreprises, ont été les grandes lignes de cette rencontre.

La délégation du Conseil national du patronat Burkinabè (CNPB) est allée d’une part féliciter le Premier Ministre pour la confiance placée en lui par le Président du Faso pour conduire l’action gouvernementale et d’autre part, échanger sur les difficultés que rencontres les entreprises.

Lire également 👉Burkina: Appolinaire Compaoré élu Président du Conseil national du Patronat

« Nous avons évoqué avec lui les nuisances que nous connaissions aujourd’hui dans l’exécution de nos business. A savoir le mouvement social qui n’est pas favorable au mouvement de nos entreprises », a laissé entendre le porte-parole du CNPB, Seydou Diakité, à sa sortie d’audience.

Concernant la crise au sein du ministère des finances, il a fait savoir que les entreprises sont étroitement liées au département, soit pour le paiement des factures, soit des impôts ou pour l’obtention des documents pour travailler. Le patronat burkinabè a indiqué que le Premier ministre  a rassuré que très prochainement, une solution sera trouvée.

« Nous voulons espérer que les uns et les autres comprendront que toutes les préoccupations doivent trouver forcement une solution autour d’une table. Ce n’est pas en s’opposant comme cela qu’on va arriver à nos objectifs. Il faut que le gouvernement et le syndicat se parlent », a conclu le porte-parole.

En rappel, le bureau  du conseil national du patronat burkinabè a été installé le 14 décembre 2018.

Burkina 24

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici