COVID-19 au Burkina Faso : 11 cas positifs parmi des Burkinabè revenus du Niger et de la Turquie

78

ECOUTER

16 personnes ont été infectées à la date du 4 mai 2020. 11 Burkinabè revenus du Niger et de la Turquie figurent parmi les contaminées. 

5 nouvelles infections  au coronavirus ont été enregistrées dans les foyers de transmission communautaire, dont 4 à Ouagadougou et 1 à Sebba, selon le bilan du 4 mai 2020 fait par le Service d’information du gouvernement, ce 5 mai 2020. 

11 personnes infectées ont été notées aussi parmi les Burkinabè revenus de l’extérieur et placés en confinement (désignées par l’expression “cas importés” dans le point fait par le service d’information du gouvernement). Ces personnes contaminées sont revenues du Niger et de la Turquie, a appris Burkina 24. 23 personnes étaient en confinement à la date du 1er mai 2020. 

Il faut noter qu’un dispositif de prise en charge est prévu pour le rapatriement des Burkinabè de l’étranger. C’est ce qu’avait assuré Dr Brice Bicaba, Coordonnateur national par intérim de la réponse à l’épidémie de coronavirus. “Pour le rapatriement des Burkinabè, un dispositif est mis en place. Ils sont confinés pendant 14 jours pour un suivi. Présentement 23 personnes sont en confinement après leur retour de l’étranger”, avait-il indiqué au point de presse du 1er mai 2020.

Elargissement des tests

256 échantillons ont été analysés à la date du 4 mai 2020. Parmi eux, 33 suspects (des personnes manifestant les symptômes de la maladie), 18 contrôles (des personnes déjà malades qui veulent savoir si elles sont guéries) et 205 contacts (les personnes ayant eu un contact avec un cas confirmé positif).

La coordination de la riposte a décidé de tester désormais toute personne venant de l’étranger.   “Pour les semaines à venir, les actions suivantes seront menées : un élargissement du dépistage, le dépistage des personnes vulnérables, un suivi dans les régions touchées pour constater les difficultés auxquelles elles font face dans la prise en charge des personnes contaminées. Le dépistage ciblé des personnes a commencé le 30 avril 2020 “, avait déclaré le Dr Brice Bicaba. 

Une stratégie que salue un acteur du milieu de la santé qui estime que cela élargira la base de recherche des cas positifs et d’éviter ainsi un plus grand risque de contagion.

Pour la date du 4 mai 2020, 3 personnes sont nouvellement guéries du mal (548 au total), 2 décès sont à déplorer (48 au total) pour 688 personnes contaminées depuis le début  de la maladie le 9 mars 2020. 92 personnes sont toujours sous traitement.  Le Burkina Faso totalise 26 nouvelles contaminations au coronavirus durant les dernières 48 heures. 

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici