Covid-19 : Arnaud Compaoré soutient les chefs coutumiers de l’arrondissement 6

158

Le dimanche 19 avril 2020, Luc Arnaud Compaoré, le 2e Secrétaire national (SN) des jeunes du Mouvement du Peuple pour le progrès (MPP), par ailleurs chargé de mission au ministère de la femme, de la solidarité nationale et de l’action humanitaire a répondu à l’appel à la solidarité du Président du Faso dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, en apportant son soutien à la chefferie coutumière de l’arrondissement 6 de Ouagadougou.

Composés de riz, de pâtes alimentaires, de cartons de sucres, de bidons d’huiles et de kits de lave-mains entre autres, le don symbolique aux yeux du donateur est une manière d’accompagner les « garants de la tradition » en ces temps difficile de crise sanitaire due au covid-19.

En effet, par ce geste, le chargé de mission du ministère de la femme, de la solidarité nationale, de l’action humanitaire entend toucher les notables à travers la chefferie coutumière pour les permettre de soutenir la lutte contre le covid-19 en contribuant à la sensibilisation. Geste que les bénéficiaires n’ont pas manqué de saluer.

« Nous voulons exprimer toute notre reconnaissance à l’endroit de Luc Arnaud Compaoré. Nous sommes dans un contexte difficile de crise sanitaire imposée par le coronavirus et lui, il a choisi de penser aux chefs coutumiers. Nous nous sentons honorés par ces dons », a déclaré le porte-parole des chefs coutumiers bénéficiaires, le Sonkoglgo Naaba Siguiri de Cissin.

Respect des mesures barrières et solidarité

En outre, tout en prononçant des bénédictions à l’endroit du chargé de mission du ministère de la femme et de l’action humanitaire, le Sonkoglego Naaba Siguiri a exprimé son souhait de voir « la réélection du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré afin qu’il puisse diriger le pays ». Plus que tout, c’est la paix et la santé que ce dernier a souhaité pour le Burkina Faso.

Sur la santé notamment, les chefs coutumiers de l’arrondissement 6 appellent les populations au respect des gestes barrières édictés par le ministère de la santé notamment : se laver régulièrement les mains, le port des cache-nez, et le respect de la distanciation afin de limiter la propagation de la pandémie.

Même son de cloche pour le Secrétaire national des jeunes du MPP qui, en plus d’inviter les uns et les autres au respect strict des mesures barrières a invité les personnes de bonne volonté à « mettre la main dans la pâte pour poursuivre l’appel à la solidarité lancé par le Président du Faso ».

Franck Michaël KOLA
Minute.bf

Source : Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici