Coupures d’eau à Ouaga : Voici la solution du gouvernement

381

Ouagadougou, la capitale du Burkina, connaît depuis ces dernières semaines des coupures d’eau récurrentes. Certaines zones peuvent faire plusieurs heures sans la manne bleue. Le gouvernement, pour remédier à cela, a pris une décision.

Selon les propres aveux du ministre de l’eau et de l’assainissement, Niouga Ambroise Ouédraogo, des habitants de Ouagadougou peuvent être privés d’eau courante pendant 72 heures. Le gouvernement a trouvé une solution palliative, en attendant des jours meilleurs.

« Le Conseil  a décidé et a instruit le ministère en charge de l’eau de procéder à une distribution alternée de l’eau sur douze heures »,  indique Ambroise Ouédraogo, selon ses propos rapportés par le Service d’information du gouvernement.

Il explique : « Cela veut dire qu’on fonde l’espoir que chaque habitant de cette ville de Ouagadougou aura au moins de façon sûre de l’eau pendant douze heures en continu. Puis, nécessairement, il lui manquera de l’eau pendant les douze heures qui suivent. Mais l’avantage, chacun saura à quel Saint se vouer ».

La direction de l’ONEA, office chargé de la distribution de l’eau courante au Burkina, avait prévenu qu’il y aura des périodes de tensions hydriques. Un projet est en cours de réalisation à Ziga afin d’élargir les potentialités de fourniture en eau de la société.

Abdou ZOURE

Burkina24

Burkina24.com