Coupe de l’Assemblée nationale : Les vainqueurs honorés à la mairie de Ouagadougou

9

Les élus locaux de la région du Centre ont félicité les vainqueurs de la Coupe de l’Assemblée nationale. C’était ce mardi 12 septembre 2017 à la mairie de Ouagadougou.

La Coupe de l’Assemblée nationale  en football a été remportée dans la catégorie minime et cadette par l’équipe de la région du Centre. Ce mardi 12 septembre 2017, les élus de la région ont tenu à féliciter et à encourager  les vainqueurs.

A l’entame de la cérémonie, le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé, a demandé une minute de silence à la mémoire du Dr Salifou Diallo, ex-président de l’assemblée nationale. Le maire a précisé que cette célébration était une manière de rendre hommage à l’initiateur de ce tournoi.

« C’était  l’occasion pour nous de magnifier nos champions qui ont levé très haut le drapeau de la région du Centre. Il était tout à fait normal après de telles prouesses que nous puissions reconnaître le mérite de ces jeunes, les encourager à aller de l’avant et célébrer avec eux leur victoire », a ensuite signifié Armand Béouindé.

Coupe de l’Assemblée nationale : Les vainqueurs honorés à la mairie de Ouagadougou
Le maire de Ouagadougou remettant les prix aux vainqueurs

Concernant le suivi des champions, il a marqué son accord pour l’encadrement des joueurs. « Nous allons voir avec la ligue du Centre de Football et la fédération de Football. Toutes les actions sur lesquelles nous serons sollicités pour l’accompagnement, nous n’hésiterons sur les moyens pour permettre à ces jeunes de mieux éclore et d’exploser dans le domaine qui est le  leur», a-t-il lancé.

Il a également fait comprendre qu’il y avait des talents parmi ces jeunes « qui ont été déjà détectés et qui commencent à intéresser les équipes seniors du football burkinabè ». Le Président de la ligue du centre de football, Bawabadegna Soura, a expliqué que le niveau des joueurs était bon pendant la compétition. « Cette compétition était la bienvenue », a-t-il ajouté.

« On a remporté les deux trophées et nous sommes vraiment très fiers. Les difficultés en football c’est toujours d’ordre financier. Cette cérémonie encourage les jeunes acteurs » a-t-il précisé.

Une enveloppe de 500 000 FCFA a été offerte à chaque équipe victorieuse au nom des élus locaux  de la région du Centre. En rappel, la coupe de l’Assemblée nationale a été lancée le 25 mars 2017 à Kaya et la finale s’est jouée  le 29  juillet 2017 à Bobo-Dioulasso.

Jules César KABORE
Burkina 24

Burkina24.com