Cote d’Ivoire: un faux imam arrêté à Yopougon

60
Faux Imam CI

Son mode opératoire, aborder des personnes dans la rue et leur dire qu’Allah (Dieu Ndlr) lui a fait des révélations les concernant.

C’est avec ce procédé qu’Ibrahim Kéïta du haut de ses 49 ans avec la complicité de son ami escroquait des pauvres citoyens dans le quartier d’Abobo-Baoulé .

En plus d’Abobo-Baoulé , ce malfrat a fait plusieurs victimes dans la commune populaire de Yopougon où plusieurs plaintes ont été enregistrées au district D3 du commissariat du 16ème arrondissement de Yopougon.

Selon les informations rapportées à KOACI par des sources sécuritaires, ce faux imam avec à son actif plusieurs victimes, réclamait que ces dernières déposent à ses pieds ce que qu’elles avaient sur elles leur intimant l’ordre d’aller prendre l’autre bout de la route une poignée de sable sans regarder en arrière.

Et pendant que ce malfrat qui se fait passer pour un imam aborde ses victimes, son acolyte surgit et crie son en vantant les qualités de supposé grand imam qui délivre des mauvais sorts dans le but d’impressionner leurs victimes.

Sauf qu’après toute cette mise en scène, les victimes qui tombent généralement dans le panneau de ces deux grands bandits constatent avec surprise qu’à leur retour, leurs « faiseurs de miracles» ont disparu dans la nature avec tous leurs biens.

À la suite de plusieurs plaintes appuyées par le signalement de leur présence et leurs zones de prédilection, le commissaire Tiegnon suite à des investigations menées avec ses éléments ont interpellé le faux imam Ibrahim Kéïta dans la nuit d’hier lundi 9 Septembre 2019. Son complice lui a réussi à prendre la poudre d’escampette.

Le faux imam sera mis à la disposition des autorités compétentes pour répondre de ses actes , ont précisé les sources sécuritaires.

À Abidjan et dans certaines villes de l’intérieur du pays, ces pratiques des filous sont monnaie courantes dans les rues.

Source : Camerounweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici