Coopération : Le Japon octroie une aide d’environ 3 milliards de FCFA au Burkina

38

Le Japon apporte une assistance alimentaire et de développement routier aux burkinabè. Les deux pays ont échangé ce lundi matin à Ouagadougou des notes sur les modalités d’un don de vivres et d’un stabilisateur pour construire des routes et améliorer leur état.

Le japon compte remettre 5700 tonnes de riz pour assister les personnes démunies, notamment les déplacés qui vivent l’insécurité alimentaire au Burkina Faso.

« Le don d’un milliard et demi de fcfa permettra l’achat et le transport de 5700 tonnes de riz japonais qui seront confiés aux soins de la SONAGES. Une partie de cette aide sera distribuée aux personnes vulnérables à travers le ministère de la femme et des associations de développement », a indiqué l’ambassadeur japonais, Tamotsu Ikezaki.

Une partie de ce riz va se retrouver sur le marché au profit de certains projets du ministère de l’Agriculture. C’est ce qu’a expliqué le chef de la diplomatie burkinabè, Alpha Barry.

« C’est du riz qui est vendu à prix social et l’argent issu de ce don aide à financer des projets au niveau du ministère de l’Agriculture. Donc quand on voit ce riz sur ces riz sur le marché, ça ne veut pas dire qu’il y a eu un détournement », a-t-il indiqué.

Cette générosité du japon s’étend également au ministère des Infrastructures avec le don d’un stabilisateur pour la construction et l’entretien des routes.

« Ce matériel va permettre au gouvernement de procéder à des entretiens assez rapidement pour ne pas chaque fois avoir recours à des privés. Parfois on est obligé de respecter certaines procédures; des appels d’offre et autres », ajoute Alpha Barry.

Le déblocage de cette aide a été décidé au japon lors de la 7e conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD) en aout 2019.

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici