Construction de la Ville nouvelle de Yennenga : une signature de convention pour démarrer les activités

87

Construction de la Ville nouvelle de Yennenga : une signature de convention pour démarrer les activités

Afin de donner le top de départ de la construction de la « Ville nouvelle de Yennenga (VNY) », l’agence CGE-Immobilier a signé, ce mardi 12 juin 2018 à Ouagadougou, une convention avec Architecture-Studio, mandataire du groupement d’architectes et lauréat du concours international d’architecture pour l’urbanisation dudit projet. Une signature qui, selon le Président du conseil d’administration (PCA) de CGE-Immobilier, Saidou Tiendrébéogo, revêt une double importance dans la vie du projet. C’est également l’aboutissement d’un long processus mais aussi la matérialisation du début du projet de construction de la ville Africaine de demain.

Cette présente convention permettra à cet effet de donner corps à la VNY dans sa vision et son architecture, dit-il. Elle couvre de ce fait « toutes les études conceptuelles, d’aménagement paysagers, urbanistiques et les études relatives à l’assainissement, à la mobilité, à l’harmonisation des bâtis et bien d’autres points pour les infrastructures publiques ». La VNY, modèle de la ville africaine de demain, sera une ville moderne ouverte sur le monde et connectée pour capter toutes les innovations dans les domaines de l’art, de la technologie, du divertissement et bien d’autres domaines, a laissé entendre Saidou Tiendrébéogo.

Construction de la Ville nouvelle de Yennenga : une signature de convention pour démarrer les activités
Signature de convention entre CGE-Immobilier et Architecture-Studio

Le représentant de l’agence d’Architecture-Studio, structure mandataire du projet, Alain Bretagnolle, a, quant à lui, indiqué qu’il ne s’agit pas de proposer aux Burkinabè un modèle déjà préétabli mais plutôt de créer un modèle en tenant compte des éléments culturels, contextuels pour répondre à la ville nouvelle imagée de Yennenga.

Dans le cadre de ce projet, Alain Bretagnolle a expliqué que son agence a souhaité travailler sur la densité avec des bâtiments de typologie inhabituelle, sur la mixité fonctionnelle, sociale et sur la qualité des espaces publiques. « Il y a un plan végétal qui est tout à fait fondamental qui a été pris en compte afin de donner un confort aux habitants et plus généralement nous avons pour ambition de créer une ville écologique dans les sens du terme », a-t-il ajouté. Tout en félicitant CGE-Immobilier pour cette vision initiale, il a noté que son équipe connaît tous les enjeux liés à ce projet, donc elle donnera tout pour qu’il puisse se réaliser dans les prochaines années.

Construction de la Ville nouvelle de Yennenga : une signature de convention pour démarrer les activités
Une photo de famille pour marquer la signature de convention du projet VNY

Pour ce qui est de la légalité du projet VNY, le conseiller technique du ministère en charge de l’Urbanisme, Karim Ilboudo, a rassuré que le promoteur bénéficie d’un titre foncier. C’est d’ailleurs pour cela que le ministère s’est engagé à accompagner le promoteur dans la mise en œuvre progressive de la ville nouvelle de Yennenga.
Présentation de la VNY

Le lieu choisi pour la construction de la Ville nouvelle de Yennenga (VNY) est un espace d’une superficie de 678 hectares situé à 15 kilomètres, dans la banlieue sud de Ouagadougou. De façon claire, c’est une ville qui offrira des logements individuels et collectifs pour tous les demandeurs. Un cœur de ville avec un centre-ville dénommé « Victoire » composé d’une importante tour dominée par un restaurant gastronomique, des hôtels de standing (3 et 4 étoiles), une cité administrative, un centre commercial, des centres de conférences, de beaux-arts et une zone d’immeubles à appartements. Outres ses composantes, il y aura aussi une zone d’équipement comprenant des écoles, lycées, centres de santé, terrains de sport, espaces verts et un grand boulevard long de 3,5 km.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Lefaso.net