Conseil régional des Hauts-Bassins : Bientôt, une université scientifique à Bobo

79

Le Conseil régional des Hauts-Bassins a tenu sa deuxième session ordinaire de l’année, du  7 juin au 9 juin 2018 à Bobo-Dioulasso.  Les travaux ont porté sur la prise de délibérations portant autorisation de changement de site d’un forage et le budget supplémentaire 2018. Les conseillers régionaux ont également entendu des communications dont l’une d’elle relative au projet d’érection d’une université scientifique à Bobo-Dioulasso.  
Le Conseil régional des Hauts-Bassins s’est réuni du jeudi 7 au samedi 9 juin 2018 à Bobo-Dioulasso en session ordinaire, la deuxième de l’année. Les conseillers régionaux ont examiné des délibérations portant autorisation de changement de site d’un forage, et planché, entre autres, sur le budget supplémentaire 2018. La deuxième session a été marquée également par une communication sur le projet de construction d’une université scientifique à Bobo-Dioulasso et une autre communication sur le rôle des Organisation de la société civile (OSC) dans le fonctionnement des collectivités territoriales. A en croire le président du Conseil régional, Boyo Jean-Célestin Koussoubé, il était important  de réajuster le budget afin de tenir compte des nouvelles réalités que la région rencontre. Le budget supplémentaire ainsi arrêté à environ 426 millions de FCFA, prend en compte les projets oubliés ou mis de côté, d’après le président du conseil régional des Hauts-Bassins. Le Conseil régional s’est aussi penché sur le cas de changement de site d’un forage initialement prévu au collège d’enseignement général (CEG) de Sidéra, dans la commune rurale de Faramana. Ce changement s’explique, selon M. Koussoubé, par le fait que les techniciens  n’ont pas trouvé de traces d’eau dans cet établissement. Et pour ne pas perdre cet investissement, le Conseil régional a donc décidé de construire ce forage à Faramana.  En ce qui concerne le projet de construction d’une université scientifique à Bobo-Dioulasso, Jean-Célestin Koussoubé a indiqué que le Conseil est en contact avec des partenaires américains, afin de  construire cette université d’«excellence». Et d’ajouter que les partenaires sont prêts à accompagner ledit projet. Il a souligné que le Conseil régional a déjà obtenu un terrain de 15 hectares dans l’arrondissement n°3 de la ville de Bobo-Dioulasso pour la construction de la future université.  
Boudayinga J-M THIENON

sidwaya.bf