Conseil d’État : L’Alliance Police Nationale (APN) rétablie dans ses droits

59
Conseil d’État : L’Alliance Police Nationale (APN) rétablie dans ses droits

La décision du Conseil d’État suite à l’appel introduit par l’État dans l’affaire concernant les 21 fonctionnaires de police est tombée ce jeudi, 14 mai 2020 à Ouagadougou. Le verdict du Conseil d’État donne raison à l’alliance Police Nationale (APN).

En effet, des décisions de justice rendues ont été favorables en faveur de l’APN depuis la signature de l’arrêté des 18/10/2019 portants licenciements de vingt et un (21) fonctionnaires de Police à compter du 06 août 2019 pour abandon de poste.

Dans cette affaire, l’APN avait eu raison devant le tribunal Administratif. Aujourd’hui c’est le Conseil d’État qui vient encore rétablir ces 21 fonctionnaires de police dans leurs droits.

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici