Conférence internationale sur le biodigesteur : Des engagements pour promouvoir la technologie en Afrique de l’Ouest et du Centre

26

Conférence internationale sur le biodigesteur : Des engagements pour promouvoir la technologie en Afrique de l’Ouest et du Centre

Après trois jours de travaux sur le thème « Le biodigesteur, une solution pour la sécurité alimentaire et énergétique. Vers un partenariat africain », la deuxième édition de la Conférence internationale sur la technologie du biodigesteur (CITBO 2) a refermé ses portes.

Cette deuxième édition a accouché de l’Alliance biodigesteur Afrique de l’Ouest et du Centre. Et à en croire le premier ministre burkinabè Paul Kaba Thiéba, cette alliance « peut jouer un rôle essentiel dans l’accélération de la diffusion et de l’exploitation de biodigesteurs à grande échelle dans la région ». Et ce, afin de contribuer à assurer la sécurité alimentaire et énergétique des populations. Le Burkina Faso abritera le siège de cette Alliance, outil de promotion de la technologie du biodigesteur.

Les travaux du CITBO 2 ont débouché sur une déclaration commune dite « Déclaration de Ouagadougou 2 », qui formule quelques recommandations. Il a ainsi été demandé au Burkina Faso d’assurer les fonctions intérimaires de l’Alliance jusqu’à la ratification par les Etats.

Conférence internationale sur le biodigesteur : Des engagements pour promouvoir la technologie en Afrique de l’Ouest et du Centre
Une vue des participants

Les dix États qui ont pris part à la conférence sont appelés à s’engager pour faciliter le processus de ratification de la convention portant création de l’Alliance.

Il a aussi été demandé au Président du Faso, Roch Kaboré, de continuer le plaidoyer auprès de ses pairs pour la promotion de la technologie du biodigesteur. « Sous son leadership, la Déclaration de Ouagadougou a connu un niveau très satisfaisant de mise en œuvre dans l’ensemble des États membres. Et c’est ce qui a permis qu’aujourd’hui nous ayons atteint les résultats auxquels nous sommes parvenus qui concernent la création de l’Alliance pour le biodigesteur en Afrique de l’Ouest et du Centre », a apprécié Xavier Bambara, coordonnateur du Programme national de biodigesteur du Burkina Faso.

Le Président Roch Kaboré, représenté par le Premier ministre, a réaffirmé son engagement à faire le plaidoyer auprès de ses pairs pour l’application effective des conclusions issues de la Conférence.

« Le biodigesteur a apporté la propreté et la santé dans ma famille… »

Conférence internationale sur le biodigesteur : Des engagements pour promouvoir la technologie en Afrique de l’Ouest et du Centre
Mme Sanfo Fatimata recevant son attestation des mains du ministre des ressources animales et halieutiques

La cérémonie de clôture a aussi été l’occasion de décerner des attestions à la meilleure utilisatrice et à la meilleure entreprise de construction de biodigesteurs.
En plus de l’attestation d’utilisatrice de biodigesteur, Fatimata Sanfo, qui a également reçu, des mains du ministre des Ressources animales et Halieutiques, une couveuse à biogaz, dit ne plus pouvoir se passer du biodigesteur.

Utilisatrice depuis seulement six mois, elle se réjouit des changements apportés à son quotidien par cette technologie. Ces changements, ce sont la propreté, mais aussi la santé et le bien-être de sa famille. « J’ai une fille qui ne pouvait pas cuisiner à cause de la fumée qui lui cause des problèmes. Mais avec le biogaz, elle cuisine maintenant sans problème », se réjouit Mme Sanfo.

Conférence internationale sur le biodigesteur : Des engagements pour promouvoir la technologie en Afrique de l’Ouest et du CentreElle ajoute par ailleurs qu’avec les résidus, elle fertilise ses champs qui lui donnent entière satisfaction. « Je pratique l’élevage depuis 26 ans et c’est seulement cette année, avec l’utilisation du biodigesteur, que je peux dire que je tire entièrement bénéfice de mon travail. Je suis vraiment contente », ajoute la lauréate.
Rendez-vous est pris d’ici fin 2019 au Sénégal, pour la troisième édition de la Conférence internationale sur la technologie du biodigesteur.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Lefaso.net