Conférence Épiscopale Burkina-Niger : les Évêques lancent un appel aux dons pour les déplacés

101

Réunis à Ouagadougou dans le cadre de la conférence Épiscopale Burkina-Niger, les Évêques ont lancé jeudi un appel aux dons pour les personnes qui ont été contraintes de fuir leurs domiciles à cause de la violence armée et l’insécurité.

Il s’agit de mobiliser des ressources pour le fonds Catholique de Solidarité Alfred Diban. Une campagne de collecte va donc être lancée à partir de dimanche 17 novembre 2019. La campagne va s’étendre du 17 novembre au 1er décembre 2019. Tout le monde peut contribuer (chrétiens et personnes de bonne volonté). Pour faire un don des fiches de souscription sont disponibles à l’OCADES. Les donateurs peuvent également faire parvenir leurs dons par orange money, mobicash ou encore pas transfert bancaire. Il y aura également des quêtes dans toutes les paroisses, CCB et chapelles le 1er décembre 2019.

« Nous devons les aider à ne pas tomber dans le désespoir pour que l’espérance soit le début de la construction d’une nouvelle vie. Il faut en tenir compte dans les actions », a déclaré Monseigneur Laurent Dabiré, Évêque de Dori, président de la conférence Episcopale Burkina Niger.

Il ajoute que : « ce n’est pas imaginable que l’on continue d’aller chercher l’argent ailleurs et il est plus que tant que nous même nous commencions à prendre nos responsabilités ».

Au cours de l’année 2019, la situation sécuritaire au Burkina s’est considérablement dégradée, avec notamment des attaques de grandes envergures visant les civils et les forces de sécurité.

A la date du 08 octobre 2019, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) enregistrait 486 360 personnes déplacées internes. Une forte augmentation par rapport aux 80 000 environ enregistrées en janvier 2019 selon OCHA qui qualifie la situation au Burkina dans un communiqué de « crise humanitaire croissante et sans précédent ».

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici