Concours interscolaire « École propre » : les lauréats reçoivent leurs prix à Péni

94

Concours interscolaire « École propre » : les lauréats reçoivent leurs prix à Péni

L’absence d’accès à l’eau potable et aux toilettes décentes pour les élèves peut être un obstacle à la fréquentation scolaire, surtout des jeunes filles. Afin de pallier ce problème, l’ONG WaterAid et ses partenaires ont initié, dans le cadre du projet « Amélioration de l’accès aux service d’eau, d’hygiène et d’assainissement dans le Grand-Ouest », mis en œuvre dans les communes de Banfora, Bérégadougou, Moussodougou, Péni et Toussiana, des actions spécifiques de renforcement de capacités des établissements scolaires en matière d’hygiène et d’assainissement du cadre scolaire.

Selon le coordonnateur dudit projet, Jules Sow, c’est dans l’optique de contribuer aux programmes du gouvernement visant à réaliser les droits des populations en matière d’eau et d’assainissement, que ce projet a été élaboré en consortium avec les ONG One Drop et Water4, avec l’appui financier de la fondation Conrad Hilton, pour une durée de trois ans, de janvier 2016 à décembre 2018.

Concours interscolaire « École propre » : les lauréats reçoivent leurs prix à PéniAinsi, des kits d’hygiène (balais, poubelles intérieur et extérieur, seaux, bouilloires, etc.) ont été octroyés à 36 écoles avec des conseils sur l’usage. Aussi, des formations à l’endroit des enseignants sur la gestion hygiénique des menstrues des élèves ont été organisées.

Ces efforts ont amené les écoles, sous le leadership des enseignants, à intégrer l’hygiène et l’assainissement dans l’apprentissage des élèves et aux élèves d’acquérir les bonnes pratiques et d’être les vecteurs de changement de comportement dans leur communauté. Il était donc essentiel de trouver des mécanismes pour soutenir ces efforts et accentuer l’intérêt des acteurs du cadre scolaire vis-à-vis de l’hygiène et l’assainissement. C’est dans cet élan que les Directions provinciales de l’éducation préscolaire, primaire et non-formelle (DPEPPNF) du Houet et de la Comoé ont, au cours des mois de mai et juin 2018, organisé un concours dénommé « École propre » dans 36 établissements scolaires du primaire dans lesquelles le projet est intervenu au cours de l’année 2017-2018.

Concours interscolaire « École propre » : les lauréats reçoivent leurs prix à PéniC’est en reconnaissant l’importance du rôle de l’enfant dans le changement social en matière d’hygiène et l’importance de l’hygiène dans l’accomplissement scolaire que le projet « Amélioration de l’accès aux services d’eau, d’hygiène et d’assainissement dans le Grand-Ouest » a inscrit dans ses actions l’accompagnement du MENA dans la promotion de l’eau, l’hygiène et l’assainissement en milieu scolaire à travers plusieurs programmes, notamment l’appui à la dynamisation des activités scolaires de promotion d’hygiène dans lequel s’inscrit le concours de salubrité interscolaire « École propre », édition 2018. Ce concours a pour but de contribuer à l’amélioration du taux de réussite scolaire des élèves de la région des Hauts-Bassins en maximisant la contribution de l’hygiène et l’assainissement sur la santé des élèves dans les deux provinces concernées.

Concours interscolaire « École propre » : les lauréats reçoivent leurs prix à PéniÀ en croire ses initiateurs, ce concours a contribué à stimuler l’attention des enseignants et des élèves sur la question de l’hygiène et l’assainissement en milieu scolaire. Il a offert l’occasion de mener ou d’accentuer les activités d’hygiène du cadre scolaire et d’inciter la réflexion des élèves sur la problématique de l’hygiène. À l’issue des phases d’évaluations, les meilleures écoles propres, les meilleurs clubs « Deen kan » et les meilleures œuvres en poème, chant, dessin et conte ont été sélectionnées.

Cette cérémonie de récompense visait ainsi à gratifier les trois meilleures écoles et élèves qui se sont distingués dans l’application de bonne pratique et de promotion de l’hygiène. La cérémonie a été ponctuée par des prestations d’artistes, de lauréats du concours dans certaines disciplines et par la remise des prix. Lesquels prix étaient composés des kits d’hygiènes (des poubelles, des cartons de savon et de détergent, des bouilloires, des seaux sans couvercles, etc.) et des kits scolaires (sacs d’écolier, cahiers, stylos, kits de géométrie, gourdes, etc.).

Concours interscolaire « École propre » : les lauréats reçoivent leurs prix à Péni
Lamine Soulama

Cette cérémonie a été présidée par le haut-commissaire de la province du Houet, Lamine Soulama. Dans son allocution, ce dernier a salué les membres du jury pour le travail abattu. Il a également félicité et remercié les partenaires techniques et financiers qui ont contribué à la réussite de ce concours. Par ailleurs, M. Soulama a exprimé ses sentiments de joie et de satisfaction pour la réussite de l’évènement.

Au nom du directeur pays de WaterAid, Jules Sow a rassuré de l’engagement de WaterAid et de ses partenaires à poursuivre leur accompagnement aux différents acteurs pour que cet évènement soit généralisé et s’inscrive dans la pérennité pour un accès universel à l’eau, l’hygiène et l’assainissement.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Lefaso.net