Compte rendu du Conseil des Ministres du mercredi 17 mai 2017

71

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 17 mai 2017, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 12 H 00 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Paul Kaba THIEBA, Premier ministre, Chef du gouvernement.

Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu une communication orale, procédé à des nominations, et autorisé des missions à l’étranger.

I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU DEVELOPPEMENT

Le Conseil a adopté un rapport relatif à la location de bâtiments au profit de l’Administration publique.

Il a marqué son accord pour la location de trois (03) bâtiments à usage de bureaux, au profit des départements en charge des affaires étrangères, de la femme et de l’urbanisme, pour un coût de cinquante-sept millions trois cent vingt-huit mille (57 328 000) FCFA.

Le financement est assuré par le budget de l’Etat, gestion 2017.

I.2. AU TITRE DU MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DES AMENAGEMENTS HYDRAULIQUES

Le Conseil a adopté un rapport relatif aux résultats de l’appel d’offres ouvert N° 2016-060F/MAAH/SG/DMP du 23/12/2016 pour l’acquisition d’engrais chimiques au profit du ministère de l’agriculture et des aménagements hydrauliques.

Le conseil a marqué son accord pour l’attribution des marchés aux entreprises suivantes :

Lot 1 : TROPIC AGRO CHEM pour l’acquisition d’engrais chimiques au profit des Directions régionales de l’Est, du Centre-Est, du Centre-Sud, du Centre-Nord, du Sahel et du Nord pour un montant minimum de cinq cent quatre-vingt-sept millions deux cent soixante-dix-huit mille (587 278 000) FCFA TTC et pour un montant maximum d’un milliard quarante-quatre millions neuf cent quatre-vingt-quatre mille quatre cent soixante-treize (1 044 984 473) FCFA TTC après une augmentation de 15% de l’offre maximale initiale avec un délai d’exécution de trente (30) jours par ordre de commande ;

Lot 2 : TROPIC AGRO CHEM pour l’acquisition d’engrais chimiques au profit des Directions régionales de la Boucle du Mouhoun, du Sud-Ouest, des Hauts-Bassins et des Cascades pour un montant minimum de huit cent cinquante-neuf millions deux cent soixante-douze mille cinq cent (859 272 500) FCFA TTC et pour un montant maximum d’un milliard cinq cent quatre-vingt-cinq millions trois cent soixante-deux mille cinq cent quatre-vingt-dix (1 585 362 590) FCFA TTC après une augmentation de 15% de l’offre maximale initiale avec un délai d’exécution de trente (30) jours par ordre de commande ;

Lot 3 : EGF Sarl pour l’acquisition d’engrais chimiques au profit des Directions régionales du Centre-Ouest, du Plateau-Central, du Centre et de la Direction générale des productions végétales (DGPV) pour un montant minimum de six cent trente-cinq millions quatre cent mille (635 400 000) FCFA TTC et pour un montant maximum d’un milliard soixante-quatorze millions deux cent vingt-deux mille trois cent soixante (1 074 222 360) FCFA TTC après une augmentation de 15% de l’offre maximale initiale avec un délai d’exécution de trente (30) jours par ordre de commande.

Le financement est assuré par le budget de l’Etat, gestion 2017.

II. COMMUNICATION ORALE

II.1. Le ministre de l’Energie a fait au Conseil une communication relative à la situation d’exécution des projets dans le secteur de l’énergie à la date du 15 mai 2017 dans le cadre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES).

Il ressort entre autres les réalisations suivantes :

– La construction de la centrale hybride photovoltaïque/diesel de 60 kilowatts à Bilgo (Pabré) à hauteur de 2 224 779 183 F CFA ;

– La construction de la centrale solaire photovoltaïque communautaire de Ziga d’une puissance de 1,1 mégawatts à hauteur de 1 152 000 000 F CFA ;

– L’électrification de 199 localités, d’un coût de plus de 30 milliards de FCFA ;

– L’électrification par système solaire photovoltaïque des infrastructures scolaires, sanitaires et socio-communautaires en milieu rural ;

– La construction des lignes Kongoussi-Djibo, Kaya-Dori, et la ligne de 90 Kilovolts de l’interconnexion électrique entre Ouagadougou et Ouahigouya.

A ces réalisations s’ajoutent les travaux en cours d’exécution dont l’extension du poste de Zagtouli et la centrale solaire de ladite localité, la construction de la centrale thermique de Fada N’Gourma, l’interconnexion entre Bolgatanga au Ghana et Ouagadougou, l’électrification rurale de 285 localités dans le cadre de différents programmes.

Les projets en phase de démarrage sont surtout centrés sur le renforcement de la capacité énergétique par la construction de centrales thermiques et solaires.

Le Conseil a donné des instructions aux ministres concernés afin de conduire efficacement ces programmes à terme, en vue de résorber le déficit énergétique au Burkina Faso.

III. NOMINATIONS

III.1. NOMINATIONS DANS LES FONCTIONS INDIVIDUELLES

A. AU TITRE DU PREMIER MINISTERE

– Monsieur Seydou DAO, Mle 208 166 B, Economiste, 1er grade, 4eme échelon, est nommé Economiste de l’Unité de coordination et de formulation du second Compact du Burkina Faso ;

– Monsieur Abdoulaye SEDOGO, Mle 58 461 M, Inspecteur du Trésor, 1er classe, 6ème échelon, est nommé Expert en développement du secteur privé de l’Unité de coordination du second Compact du Burkina Faso ;

– Madame Isabelle Marie Florence TIENDREBEOGO/TAPSOBA, Mle 00 925, communicateur d’entreprise, catégorie 1, 12ème échelon, est nommée Spécialiste en communication et relations publiques de l’Unité de coordination du second Compact du Burkina Faso ;

– Madame Alice Marie Alfredine BOUGMA/KABORE, Mle 026 959 H, Administrateur des affaires sociales, 2ème classe, 11ème échelon, est nommée spécialiste en intégration du genre et inclusion sociale de l’unité de coordination du second Compact du Burkina Faso.

B. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DE LA DECENTRALISATION

– Monsieur Toukoumnogo Léonard GUIRA, Mle 17 315 L, Administrateur civil, 2ème classe, 11ème échelon, est nommé Conseiller technique ;

– Monsieur Kalifara SERE, Mle 18 180 U, Administrateur civil, 2ème classe, 12ème échelon, est nommé Conseiller technique ;

– Monsieur Naba OUEDRAOGO, Mle 018 185 U, Administrateur civil, 2ème classe, 12ème échelon, est nommé Conseiller technique ;

– Monsieur Boukaré LINKONE, Mle 23 556 B, Administrateur civil, 1ère classe, 14ème échelon, est nommé Conseiller technique.

Sont nommées préfets, les personnes ci-après :

Région de la Boucle du Mouhoun

– Madame Odile NASSA, Mle 229 918 H, Secrétaire Administratif, est nommée Préfet du département de Poura, Province des Balé ;

– Monsieur André KANGUIMBEGA, Mle 74 391 U, Secrétaire Administratif, est nommé Préfet du département de Barani, Province de la Kossi ;

– Monsieur Emmanuel YOUGBARE, Mle 220 648 X, Secrétaire administratif, est nommé, Préfet du département de Djibasso, Province de la Kossi;

– Monsieur Frédéric OUEDRAOGO, Mle 260 021 L, Administrateur civil, est nommé Préfet du département de Tougan, Province du Sourou.

Région des cascades

– Monsieur Lacinan OUEDRAOGO, Mle 260 019 F, Administrateur civil, est nommé Préfet du département de Niangoloko, Province de la Comoé.

Région du Centre

– Monsieur Batio BAZONGO, Mle 200 287 N, Administrateur civil, est nommé, Préfet du département de Koubri, Province du Kadiogo ;

– Monsieur Daniel SAWADOGO, Mle 260 016 U, Administrateur civil, est nommé Préfet du département de Saaba, Province du Kadiogo.

Région du Centre-Est

– Monsieur Adolphe Bruno YAMEOGO, Mle 28 172 L, Secrétaire administratif, est nommé, Préfet du département de Kando, Province du Kouritenga.

Région du Centre-Sud

– Madame Victorine KANTORO, Mle 28 162 A, Secrétaire administratif, est nommée, Préfet du département de Kayao, Province du Bazèga.

Région des Hauts-Bassins

– Monsieur Moussa OUATTARA, Mle 260 524 S, Secrétaire Administratif, est nommé du département de Morololaba, Province du Kénédougou ;

– Monsieur Kongna Zoumana TRAORE, Mle 212 134 F, Secrétaire administratif, est nommé, Préfet du département de Karangasso- Sambla, Province du Houet.

Région du Nord

– Monsieur Pabéoiundé OUEDRAOGO, Mle 23 602 J, Administrateur civil, est nommé, Préfet du département de Arbolé, Province du Passoré ;

– Monsieur Abdoulaye Amadou DICKO, Mle 117 036 J, Administrateur civil, est nommé, Préfet du département de Samba, Province du Passoré.

Région du Sud-Ouest

– Monsieur Harouna KOMBASSERE, Mle 260 036 X, Administrateur civil, est nommé, Préfet du département de Diébougou, Province de la Bougouriba .

C. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES, ET DU DEVELOPPEMENT

– Madame Fanta SOMBIE, Mle 22 001 66 D, Ingénieur informaticien, 2ème catégorie, Position 3, 1er échelon, est nommée, Directrice générale des services informatiques ;

– Monsieur Boureima TIROUDA, Mle 111 102 V, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 5ème échelon, est nommé Agent comptable à l’Institut d’éducation et de formation professionnelle.

D. MINISTERE DE LA SANTE

– Monsieur Daouda AKABI, Mle 59 631 W, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Directeur de l’administration des finances.

E. AU TITRE DU MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DES AMENAGEMENTS HYDRAULIQUES

– Monsieur Aimé Roger Dénis KABORET, Mle 26 942 A, Ingénieur du développement rural, 1ère classe, 16ème échelon, est nommé Directeur général de la Société nationale de Gestion des stocks de sécurité alimentaire (SONAGESS) ;

– Monsieur Sanna Pierre KABORE, Mle 33 782 U, Ingénieur de conception en vulgarisation agricole, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Directeur régional de l’agriculture et des aménagements hydrauliques du Centre-Nord ;

– Madame Bibata SERME, Mle 245 348 U, Ingénieur de conception en vulgarisation agricole, 1ère classe, 2ème échelon, est nommée Directrice régionale de l’agriculture et des aménagements hydrauliques du Plateau-Central ;

– Monsieur Julien OUEDRAOGO, Mle 91 385 G, Ingénieur d’agriculture, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur régional de l’agriculture et des aménagements hydrauliques du Sud-Ouest.

F. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENERGIE

– Madame Lâmou Emma Chantal KI, Mle 111 048 N, Attachée de direction, 1ère classe, 1er échelon, est nommée Directrice de Cabinet ;

– Monsieur Bourahima NABI, Mle 212 594 V, Conseiller des affaires économique, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur général des études et des statistiques sectorielles ;

– Monsieur Bruno KORGO, Mle 231 924 H, Enseignant-chercheur, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur général des énergies renouvelables ;

– Monsieur Jean Baptiste KY, Mle 510 287 Z, Ingénieur électromécanicien/Energéticien, 8ème Catégorie, 5ème échelon, est nommé Directeur général des énergies conventionnelles ;

– Monsieur Ousmane COULIBALY, Mle 241 847 C, Maître-assistant, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur général de l’efficacité énergétique ;

– Monsieur Jean Bedel GOUBA, Mle 79 37 P, Ingénieur électromécanicien, 4ème classe, 10ème échelon, est nommé Directeur de l’énergie électrique conventionnelle ;

– Monsieur Mohamadi BILA, Mle 88 065 R, Economiste planificateur, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur des hydrocarbures ;

– Monsieur Amadou Aristide OUEDRAOGO, Mle 273 429 B, Conseiller en études et analyses en communication, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur de la communication et de la presse ministérielle ;

– Monsieur Seydou TRAORE, Mle 220 689 S, Conseiller des affaires économiques, 1ère classe, 1er échelon, est nommé Directeur des marchés publics ;

– Madame T. Félicité TRAORE, Mle 247 161 V, Conseiller en gestion des ressources humaines, 1ère classe, 2ème échelon, est nommée Directrice des ressources humaines ;

– Monsieur Yacouba Nabonswindé Herman NACAMBO, Mle 130 484 P, Magistrat, 2ème grade, 2ème échelon, est nommé Directeur des affaires juridiques et du contentieux ;

– Monsieur Bakary LINGANI, Mle 225 602 P, Ingénieur énergéticien, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Directeur de la maîtrise de l’énergie ;

– Monsieur Kibsa Issaka NONG-NOGO, Mle 225 600 A, Ingénieur énergéticien, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Directeur de l’énergie solaire.

G. AU TITRE DU MINISTERE DES MINES ET DES CARRIERES

– Monsieur Lamourdia THIOMBIANO, Mle 24 063, Administrateur civil, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Directeur de Cabinet ;

– Monsieur Mabourlaye NOMBRE, Mle 28 063 E, Attaché des affaires économiques, 1ère classe, 17ème échelon, est nommé Secrétaire général ;

– Monsieur Moïse OUEDRAOGO, Mle 47 688 D, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Directeur général des études et des statistiques sectorielles ;

– Monsieur Sylvain SOME, Mle 508 760 S, Expert en exploration et en valorisation des ressources minérales, 2ème classe, 14ème échelon, est nommé Directeur général des mines et de la géologie ;

– Monsieur Abdoulaye SAMBARE, Mle 207 636 N, Ingénieur des travaux de la géologie et des mines, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur général des carrières ;

– Monsieur Souleymane SOULAMA, Mle 59 647 H, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur de l’administration des finances ;

– Madame Christine OUEDRAOGO, Mle 212 440 R, Conseiller en gestion des ressources humaines, 1ère classe, 4ème échelon, est nommée Directrice des ressources humaines ;

– Monsieur Ousseni DERRA, Mle 111 123 E, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur des marchés publics ;

– Madame Sétou COMPAORE, Mle 130 357 R, Magistrat, catégorie P, 1er grade, 1er échelon, est nommée Directrice des affaires juridiques et du contentieux.

H. AU TITRE DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA FORMATION ET DE L’INSERTION

– Monsieur Mamadou Lamine TRAORE, Mle 238 008 U, Administrateur civil, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Inspecteur technique des services ;

– Monsieur Soumaïla Kimbilo OUEDRAOGO, Mle 96 930 P, Inspecteur du trésor, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Directeur de l’administration et des finances du Centre de formation professionnelle de référence de Ziniaré (CFPRZ).

I. AU TITRE DU MINISTERE DE LA CULTURE, DES ARTS, ET DU TOURISME

– Monsieur Jean Claude DIOMA, Mle 26 615 C, Conseiller des affaires culturelles, est nommé Chargé de missions ;

– Monsieur Prosper TIENDREBEOGO, Mle 26 784 D, Administrateur civil, 1ère classe, 15ème échelon, est nommé Conseiller technique ;

– Madame Assata HIEN/KIENOU, Mle 34 898 W, Conseiller des affaires culturelles, 1ère classe, 3ème échelon est nommée Inspecteur technique des services.

J. AU TITRE DU MINISTERE DES SPORTS ET DES LOISIRS

– Monsieur Nicolas PARE, Mle 28 190 U, Professeur certifié d’éducation physique et sportive, 1ère classe, 13ème échelon, est nommé Responsable du Programme sport ;

– Monsieur Vouhoun TAMINI, Mle 204 604 P, Professeur certifié d’éducation physique et sportive, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Responsable du Programme des activités de loisirs ;

– Monsieur Wendemmi Sylvain OUEDRAOGO, Mle 208 071 A, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Responsable du Programme pilotage et soutien aux activités.

Le Ministre de la Communication et
des Relations avec le Parlement, Porte-parole du gouvernement,

Rémis Fulgance DANDJINOU
Officier de l’ordre national

Bayiri.com