Commune de Lena : Le maire fait le point de trois ans de gestion

42
Commune de Lena : Le maire fait le point de trois ans de gestion

A la tête de la mairie de Lena depuis 2017, le maire Dé Honoré Millogo a organisé, le samedi 7 décembre 2019, une journée de redevabilité. Cette rencontre de bilan de trois ans de gestion a mobilisé la population, les autorités coutumières, religieuses et administratives.

Comme le prévoit le Code général des collectivités territoriales, le maire de Lena a dressé le bilan de trois ans de gestion (2017-2019), le samedi 7 décembre 2019. Les domaines évalués sont l’éducation, la santé, la culture, l’agriculture, l’environnement, l’administration, l’eau et assainissement.

Dé Honoré Millogo maire de Lena

Au titre du bilan, il ressort que le conseil municipal de Lena a tenu, en 2017, cinq sessions dont trois ordinaires et deux extraordinaires. En 2018, quatre sessions ordinaires et quatre en 2019, soit un total de treize sessions durant ces trois ans.

On note aussi la réfection de la salle de réunion de la mairie à hauteur de 3 350 000 F CFA, la délivrance de 4 631 actes de naissance, 21 actes de mariage, 33 actes de décès, 148 certificats de résidence, 91 certificats de vie. Il est aussi prévu une clôture en grillage à hauteur de 2 049 840 F CFA.


Il y a également l’acquisition d’ordinateurs pour le service d’état civil à 900 000 F CFA, l’achat de chaises métalliques (1 500 000 F), de matériel de sonorisation (1 000 000 F), de bureaux (480 000 F), etc. Les investissements en infrastructures scolaires s’élèvent à 22 327 495 F en 2017 et 25 481 401 F en 2019.

Dans le domaine de la santé, les dépenses s’élèvent à 5 090 930 F en 2018 et 5 052 345 F en 2019. Ces dépenses sont allées au CSPS de Kouekoueso (réalisation d’un logement pour infirmiers, de latrines et d’un incinérateur). Aussi, des travaux sont en cours au CSPS de Lena, pour un montant de 6 500 000 F.


Dans le domaine de l’eau et l’assainissement, on compte la réalisation de trois forages à Konzo, Bah et Toungouana, pour un montant de 6 499 989 F, la réalisation d’un forage positif à motricité humaine au secteur 4 de Léna avec l’appui du Fonds permanent de développement des collectivités territoriales (FPDCT) à 7 000 000 F.

Le maire Dé Honoré Millogo a interpellé la population sur les ventes illicites de terres qui engendrent des conflits. Cependant, avec l’appui du PROSOL qui accompagne la mairie pour la gestion du foncier, le maire a espoir que le problème du foncier sera réglé.

La représentante des femmes

Il a également déploré l’incivisme fiscal des populations. A ce niveau, le maire veut mettre l’accent sur la sensibilisation pour que les populations prennent conscience en contribuant au développement de la commune.

Cependant, il a félicité certains acteurs comme Mme le préfet de Lena pour son intervention qui a permis de trouver une issue favorable à un conflit entre protestants et coutumiers. Les dozos ont également été félicités pour leur contribution à la sécurité dans la commune.

Le représentant des anciens

Malgré les insuffisances, le maire souligne des points positifs comme la normalisation d’écoles, le projet de construction d’un CMA en cours, la restauration de CSPS. Le problème d’eau qui était criard n’est également plus d’actualité car les femmes ont accès à l’eau potable et n’ont plus besoin de parcourir de longues distances.

Le représentant des jeunes

Après l’exposé du maire, la représentante des femmes a tenu à remercier le conseil municipal pour toutes les réalisations effectuées. Le représentant des anciens a, pour sa part, demandé à la population de cultiver la solidarité et le civisme pour vivre en bonne harmonie.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Haoua Touré

Le faso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici