Commune de Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 2 a tenu sa première session ordinaire 2018

68

Commune de Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 2 a tenu sa première session ordinaire 2018

Durant deux jours, les 13 et 14 Mars 2018, la mairie de l’arrondissement 2 a tenu sa première session. Plusieurs points étaient à l’ordre du jour dont l’examen et la délibération pour la signature d’un accord de coopération avec la ville de Rufisque Est au Sénégal, des communications de quelques responsables du milieu éducatif, professionnel, associatif…

Avant le début de la séance, le maire de l’arrondissement 2 Paulin Zezouma Sanou a demandé une minute de silence en mémoire des vigiles assassinés dans l’arrondissement 2 en Février et des victimes de l’attentat terroriste du vendredi 02 mars 2018 à Ouagadougou.

Commune de Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 2 a tenu sa première session ordinaire 2018Pour ce qui a concerné l’éducation au cours de cette session, la directrice de l’école maternelle Bissongo Denise Soma/Coulibaly a communiqué pour donner le statut de ladite école. En effet, l’école qui était accompagnée au début par des associations, a maintes fois changé de statut. Mme Soma s’est accordée avec la mairie pour rendre régulièrement compte des activités de l’école. Par ailleurs, l’école n’étant pas viabilisée depuis sa création, le maire s’est engagé à la doter d’eau et d’électricité suite à la requête de la directrice.

Le conseil a également eu droit à une autre communication dans le domaine de l’éducation. Il s’agit de celle du cadre de concertation des écoles de la Circonscription d’Education de Base de Bobo 8 assurée par Aristide Ouédraogo, président dudit cadre et directeur de l’école Colma C. Par rapport aux objectifs, ce cadre de concertation créé en janvier 2017 selon Aristide Ouédraogo, vise à mutualiser les efforts, résoudre les difficultés rencontrées au niveau des écoles, assainir la gestion administrative et pédagogique et se soutenir socialement.

Commune de Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 2 a tenu sa première session ordinaire 2018En outre, ce cadre permettait aux directeurs administratifs et pédagogiques des écoles de Bobo 8 de travailler en collaboration avec les mairies, les Associations de Parents d’ Elèves (APE), et susciter un engouement dans l’éducation. Aristide Ouédraogo estime que vu la démission accrue des parents d’élèves dans l’éducation de ces derniers, la mairie pourrait appuyer le cadre à travers des sensibilisations. Le cadre de concertation a donc souhaité nouer un partenariat avec la mairie de l’arrondissement 2 pour établir un cadre de rencontre permanent. Cela pour pouvoir se réunir à des périodes déterminées et bénéficier d’accompagnement directement ou indirectement de la mairie ou de ses partenaires. Les deux parties ont également échangé sur la question d’attribution d’extraits de naissance aux élèves et de la dispense d’âge.

Commune de Bobo-Dioulasso : L’arrondissement 2 a tenu sa première session ordinaire 2018Quant au volet formation, le cabinet Rio business a défendu son programme de formation et d’accompagnement de 50 jeunes en entrepreneuriat en partenariat avec la mairie. Pour convaincre le conseil sur le bien-fondé du projet, le Directeur Général de Rio Business Mamadou Traoré a procédé à des projections sur les séances de formation, un témoignage d’un éleveur de porc ayant réussi dans ce domaine grâce à sa formation effectuée à Rio Business. Concernant la question du suivi évoqué par certains conseillers, Mamadou Traoré a tenu à les rassurer qu’en plus des suivis, ces jeunes bénéficient également de financement en cas de proposition de projet.

Le maire Paulin Sanou et ses conseillers ont porté un grand intérêt à ces différents sujets qu’ils entendent étudier ultérieurement.

Haoua Touré
Lefaso.net

Lefaso.net