Commune de Bagaré : Gorpouli a désormais son CSPS

59

Commune de Bagaré : Gorpouli a désormais son CSPS

Le village de Gorpouli peut désormais se targuer de goûter aux délices du développement local. Fruit de la coopération décentralisée entre les communes de Cologny en Suisse et celle de Bagaré dans la province du Passoré, le Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) qui vient d’y être érigé enlève une grosse épine du pied du conseil municipal, présidé depuis les municipales de 2016 par Victorien Tougouma. C’est une préoccupation, longtemps exprimée et parfois bruyamment, pendant les municipalités précédentes, qui vient enfin d’être satisfaite.

Initié en 2014, ce projet vient accroître l’offre en soins dans la collectivité, d’autant que Gorpouli est situé à environ 55 kilomètres de Yako, chef-lieu de la province et à une quinzaine de kilomètres de Bagaré, le chef-lieu de la commune. Le village reste difficile d’accès, notamment en saison pluvieuse. « C’est le lieu de renouveler notre gratitude à Cologny avec laquelle nous entretenons un partenariat fructueux. Cet investissement vient résorber, un tant soit peu, les difficultés liées aux soins de santé primaire en général et aux accouchements en particulier », s’est réjoui Victorien Tougouma, maire de Bagaré.

Commune de Bagaré : Gorpouli a désormais son CSPSD’un coût global estimé à cent-soixante (160) millions F CFA, le CSPS de Gorpouly est bâti sur un terrain de six cents (600) mètres carrés. C’est un service social de base intégré qui comprend une infirmerie, une maternité et une pharmacie à moitié équipées ainsi que des logements pour l’Infirmier-chef de poste (ICP) et la sage-femme. Son ouverture officielle s’est effectuée dans une ambiance festive le vendredi 3 novembre 2017 au cours d’une cérémonie solennelle placée sous le parrainage du député et président de la Haute Cour de justice, Bebrigda Mathieu Ouédraogo et du patronage du ministre de la Santé, représenté à l’occasion par le conseiller technique, Mété Bonkoungou. Outre les autorités coutumières, administratives et politiques de la commune de Bagaré et de la province du Passoré auxquelles se sont joints massivement les ressortissants de la commune aux quatre coins du pays, la population de Gorpouli et des environs n’a pas marchandé sa présence.

Commune de Bagaré : Gorpouli a désormais son CSPSC’est à travers l’expression d’une joie sans limite qu’elle a accueilli cet investissement qui participe grandement à la promotion de son bien-être. « Fini le calvaire de la population. Ce CSPS a fait l’objet de plusieurs promesses qui ont fini par être tenues. Nous allons maintenant nous référer à qui de droit pour les autres préoccupations telles le reste des équipements, les questions d’ambulance et de voie d’accès à la localité. Tout en saluant l’excellence du partenariat qui a permis la réalisation de cette infrastructure, j’invite la population à en prendre le plus grand soin », a indiqué, Bebrigda Mathieu Ouédraoge, parrain de la cérémonie.

Commune de Bagaré : Gorpouli a désormais son CSPSLes différents intervenants n’ont pas tari de reconnaissance à l’endroit des donateurs représentés par, Philippe Rondin, directeur de l’ONG « Planète Nouvelle » qui annonce d’ailleurs d’autres perspectives heureuses dans le cadre de ce partenariat. « Nous envisageons d’autres réalisations dans les années à venir. Pour ce faire, nous recommandons vivement à la population l’entretien de ce joyau qui est aujourd’hui une réalité », a-t-il souligné.

Une correspondance particulière de Sidibé PAGBELEGUEM

Lefaso.net