Comment le Brexit a entraîné la chute de Theresa May

143
Theresa May UK PM Waves

Theresa May démissionne de la direction de son parti, ouvrant la porte à la désignation d’un nouveau Premier ministre britannique. Son départ sera effectif le 7 juin.

La deuxième femme Premier ministre de l’histoire du Royaume-Uni, comme la première, a finalement été renversée par les luttes intestines au sein du parti Conservateur autour des questions européennes. Son triple échec à faire adopter par le Parlement le projet d’accord sur le Brexit aura finalement eu raison de son poste.

« C’est un grand regret de ne pas avoir pu mener à bien le Brexit. Mon successeur devra trouver un consensus », a déclaré la cheffe du gouvernement.

« Il est maintenant clair pour moi qu’il est dans le meilleur intérêt du Royaume-Uni qu’un nouveau Premier ministre dirige cet effort « , a-t-elle poursuivi.

La Première ministre a terminé avec émotion sa déclaration et a versé des larmes. »Je quitterai bientôt le poste que j’ai eu l’honneur d’occuper », dit-elle. Puis les larmes aux yeux, elle a conclu son allocution en disant qu’elle est reconnaissante de « servir le pays » qu’elle aime.

Theresa May a subi des pressions pour démissionner, à la suite du rejet par les députés de son propre parti de son dernier plan de sortie de l’Union Européenne.

Depuis janvier, le Parlement a rejeté à trois reprises l’accord de retrait que Mme May a négocié avec l’UE. Les récentes tentatives pour trouver un compromis avec les travaillistes ont également échoué.

Mme May avait prévu de publier ce vendredi le « Withdrawal Agreement Bill » – la loi nécessaire pour transposer l’accord de retrait en droit britannique – le décrivant comme une « dernière chance » de réussir le Brexit.

Cependant, ses propositions – dont un accord d’union douanière et la tenue d’un second référendum – ont déplu à de nombreux conservateurs.

Jeudi, le Royaume-Uni a pris part aux élections du Parlement européen, deux mois après son départ de l’Union européenne. Les résultats ne commenceront à être annoncés que dimanche soir, après la clôture du vote dans toute l’UE. Une humiliation pour Theresa May qui avait précédemment considéré un tel scrutin comme inacceptable.

Copyright de l’imageGETTY IMAGES
Image caption
Le Brexit a coûté sa place à Theresa May.
La Première ministre s’était déjà engagée à démissionner après un vote positif des députés sur le projet de loi relatif à l’accord de retrait. Mais des appels pour qu’elle parte avant se sont fait de plus en plus nombreux, y compris de la part des conservateurs qui, jusqu’à maintenant, étaient restés loyaux.

Image caption
Processus de désignation du prochain chef des Conservateurs.
Ses presque trois années au pouvoir ont été entièrement définies par la décision de la Grande-Bretagne de quitter l’Union européenne et par ses efforts de plus en plus désespérés pour donner corps au résultat du référendum organisé par son prédécesseur, David Cameron.

Même ses critiques les plus sévères ont dû reconnaître sa capacité à subir les humiliations qui venaient, vague après vague, de Bruxelles et du Parlement britannique. Les défections de ministres et les frondes des parlementaires semblaient rebondir sur elle.

La situation aurait pu être différente si elle avait réussi à remporter les élections générales de 2017 qu’elle avait déclenchées. Mais elle a perdu sa majorité aux Communes et a dû compter sur le soutien du Parti unioniste démocratique d’Irlande du Nord.

Elle ne s’est jamais vraiment remise de cette blessure qu’elle s’était infligée elle-même, avec le sentiment que beaucoup de ses députés ne la gardaient au pouvoir que jusqu’à ce qu’elle ait réussi le Brexit avant de la laisser tomber en faveur d’une alternative plus populaire parmi les électeurs.

Image caption
Boris Johnson est le favori des sondages pour succéder à Theresa May.
Qui est Theresa May ?
– Date de naissance : 1er octobre 1956 (62 ans)

– Emplois : Député de Maidenhead depuis 1997. Elle est devenue Premier ministre en 2016 après avoir été ministre de l’Intérieur pendant six ans.

– Education : Diplômé d’État de la Wheatley Park Comprehensive School, avec un bref passage dans une école indépendante ; St Hugh’s College, Oxford

– Famille : Mariée à Philip May

– Hobbies : Cuisine – elle dit qu’elle possède plus de 150 livres de recettes. Randonnées en montagne avec son mari. Sur Desert Island Discs de la BBC Radio 4 en 2014, elle a choisi Dancing Queen d’Abba et Walk Like A Man, de la comédie musicale Jersey Boys, parmi ses choix musicaux préférés, aux côtés de Mozart et Elgar. Elle a choisi un abonnement à Vogue comme achat de luxe, reflétant ainsi son amour pour la haute couture.

Source : Camerounweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici