Chantier intersection hôpital Yalgado : « Une route qui a démarré depuis novembre 2015 et jusqu’aujourd’hui, on ne voit pas le bout du tunnel, cela est vraiment décevant » (Christophe Dabiré, premier ministre)

177

Le moins que l’on puisse dire c’est que le constat fait sur le terrain lundi par le premier ministre Christophe Dabiré sur certains chantiers de la ville de Ouagadougou n’a pas été de son goût. Principale source de déception pour le chef du gouvernement : le chantier sur la route de l’hôpital de Yalgado. « Au niveau de la route qui passe devant l’hôpital Yalgado, vraiment si je vous dis que nous sommes contents de ce qui se fait, vraiment j’aurai menti. Parce que c’est une route qui a démarré depuis novembre 2015 et jusqu’aujourd’hui, on ne voit pas le bout du tunnel et cela est vraiment décevant », a confié Christophe Dabiré à nos confrères de l’AIB.

Il dit s’attendre à une certaine rapidité et une certaine qualité pour un chantier aussi important. Le PM est d’autant plus déçu que le projet a été confié à une entreprise burkinabè. D’où cet avertissement du PM: «Mais on ne peut pas continuer à soutenir les entreprises qui ne font pas le travail parce qu’en ce moment, les populations sont en droit de nous réclamer un certain nombre de choses dans le cadre de la redevabilité et surtout dans le cadre de la bonne gouvernance que nous sommes en train de prôner »

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici