Championnat national de football D1 : Le tenant du titre Rahimo tombe devant l’Asfa-Y

28
Championnat national de football D1 : Le tenant du titre Rahimo tombe devant l’Asfa-Y

La LFP a mis son calendrier à jour avec la tenue, ce week-end, de la 2e journée du championnat national D1. Initialement prévue pour se jouer du au 23-25 août 2019, elle avait été reportée pour cause de deuil national.

Après deux matches de mise en jambes, les différents staffs techniques des 16 équipes du Faso Foot commencent à se faire une idée du déroulement de leur saison. En effet, s’il y a eu des débuts difficiles pour certains ténors comme l’Efo et l’Asfa-y, les choses semblent s’améliorer. Après une victoire éclatante contre le RCB à la 3e journée, la reine des stades a réussi à partager les points dans un déplacement difficile avec l’Aseck. Avec zéro point au compteur, les noirs et jaunes de Koudougou avaient à cœur d’obtenir les 3 points de la victoire.

Malgré le soutien du public et les multiples occasions, les hommes d’Alain Nana se sont contentés d’un match nul (0-0). Du côté de sa rivale, un léger sourire s’affichait sur le visage des joueurs et de l’encadrement technique après la victoire (1-0) sur le champion en titre Rahimo. Défaite par Majestic et AS Sonabel, l’Asfa-y par cette victoire, a eu un sursaut d’orgueil qui pourrait ainsi lancer sa saison.

La prochaine rencontre contre une équipe de l’AS police donnera plus d’indications. Un match qui pourrait être encore laborieux pour une formation de la police qui enregistre 1 point en 3 journées. Sauvée in extrémis la saison dernière de la relégation, l’AS Police opposée vendredi soir à l’ASFB a bu le calice de la défaite (1-3). Alors qu’elle avait terminé fort son match contre l’USO en revenant au score après avoir concédé un but, ce week-end a été une fois de plus noir du côté des policiers. Ce qui contraste avec le regain de forme de l’ASFB, qui enregistre ses premiers points pour la saison. Lanterne rouge après les deux matchs disputés, les fonctionnaires de Bobo cèdent cette place à leur adversaire du jour.

Affiches très attendues par le public et les observateurs nationaux, les rencontres RCK/USFA et AS SONABEL/USO ont permis de voir des équipes assumer leur statut de favorites du championnat national. En effet, l’opposition entre le maitre (Moussa Saonogo, coach RCK) et l’élève (Manga oulé Diabaté, coach USFA) s’est soldée par un match nul (2-2). Cependant, elle aura donné l’opportunité de voir deux styles de jeu différents avec la volonté d’avoir le gain du match.

Si l’Usfa a procédé par des courtes passes, une construction de jeu en passant par les lignes de transition qui lui ont permis de mener au score, côté Rail club du Kadiogo, la physiologie de jeu présentée consistait à évoluer en contre-attaques. Cette stratégie offrira deux buts au coach Falcao et à ses hommes et contraint les militaires à partager les points. Si le résultat comptable entraine les deux équipes qui jouent le podium à faire du surplace avec respectivement 4 points pour l’USFA et 3points pour le RCK, la rencontre a laissé entrevoir des staffs techniques s’investir pour la victoire.

Presque qu’un copier-coller de la rencontre rck/usfa, AS SONABEL/USO s’est également soldé par un nul de 1-1. Les électriciens ont affiché leur ambition dès les premières minutes de la rencontre et se sont procuré les occasions de scorer. Côté USO, contrairement au précédent match où le début était tonitruant face à l’AS Police, on a vu une équipe défensive, des joueurs sans dépassement de fonction. Autres matchs nul, mais sur la marque de 0-0, c’étaient les matchs rcb/Majestic et l’affrontement des promus. Leader avec deux victoires, KOZAF en déplacement à Bobo a fait 0-0 avec ROYAL FC. Un nul qui lui permet de rester co-leader avec SONABEL et Salitas avec 7 points.

En croisant le fer avec l’AS Douanes, les hommes du coach Mahamadi Bagué, après deux matches moyens, étaient dans l’obligation de sortir le grand jeu face à un adversaire qui a affiché ses ambitions. Cette rencontre permettait en sus aux garçons du colonel Yack de revoir leurs gammes avant leur prochain match en coupe des confédérations. Ainsi AS Douanes/Salitas ou le duel de deux coaches réputés tacticiens n’aura pas accouché d’une souris.

Mais au contraire d’une bataille sur les détails comme la sortie des gardiens de but de Salitas sur blessure. En effet, fait assez rare, pour ne pas être souligné, après la sortie de Daouda Diakité touché à l’épaule, son remplaçant Hugues Mandjui se blesse également au poignet. Avec cette défaite de 2-1, l’AS Douanes enregistre son premier revers de la saison. Et pour son coach, Yaya Koné, c’est une contre-performance qui permet à son équipe de mesurer l’ampleur de la tâche pour décrocher le titre national.

Juste Ephrem ZIO

Lefaso.net

Résultats de la 2ème journée

As. POLICE # ASFB 1-3

RCK#USFA 2¬¬-2

AS. SONABEL# USO 1-1

ASECK#EFO 0-0

AS. DOUANES# SALITAS 1-2

RAHIMO#ASFA-Y 0-1

ROYAL FC# KOAZAF 0-0

RCB#MAJESTIC 0-0

Classement Général

1er KOZAF 7pts +3

2ème SALITAS 7pts +3

3ème AS. SONABEL 7pts +2

4ème EFO 5pts +2

5ème AS. DOUANES 4pts +2

6ème RCB 4pts +2

7ème RAHIMO 4pts

8ème MAJESTIC 4pts

9ème ROYAL FC 4pts

10ème USFA 4pts -2

11ème USO 3 pts

12ème ASFB 3pts

13ème ASFA-Y 3pts -1

14ème RCK

15ème AS. POLICE 1pts -4

16ème ASECK 1pts -5

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici