Championnat national D1 : Salitas à nouveau leader

48

Championnat national D1 : Salitas à nouveau leader

La huitième journée du championnat national a apporté son lot de surprises. Un changement à la tête du classement et la large victoire de l’EFO sur l’Union sportive de Ouagadougou (USO) sont à mettre au compte de cette journée.

Salitas, qui était deuxième avec un retard de trois points sur l’ASFA, s’est emparé de la première place grâce à sa victoire sur l’ASEC de Koudougou (1-0). Les joueurs de Salitas marquent ainsi un point d’avance sur les Asfasiens, en déplacement à Banfora, qui ont trouvé une équipe intraitable sur son terrain. L’USCO a mené les débats à deux reprises avant d’être rattrapée au score (2-2) par les Jaune et Vert de Ouagadougou. Le meilleur buteur du Fasofoot, Cyrille Nguessan, a écopé d’un carton rouge, fruit d’un cumul de jaunes. Il manquera les prochains matchs de l’ASFA. Les protégés de la Princesse Yennenga descendent à la deuxième place, à un point du leader.

L’EFO améliore son goal différentiel…

L’Etoile filante de Ouagadougou (EFO) a cartonné fort à cette huitième journée du championnat. Les Bleu et Blanc, qui recevaient les unionistes de Larlé, se sont largement imposés par quatre buts à zéro (4-0). Les poulains du coach Alain Nana reviennent lentement mais sûrement de loin. La mayonnaise tarde véritablement à prendre pour l’USO qui voit en même temps s’ouvrir, devant elle, le boulevard menant à la deuxième division, si rien n’est fait pour arrêter la série noire.

En revanche, le match très attendu de la journée a accouché d’un nul (0-0). L’AS Sonabel et le RCK se sont quittés dos-à-dos à l’issue des 90 minutes de jeu. Les deux équipes ont plutôt servi un jeu fade et décousu au public qui avait fait le déplacement du stade municipal Issoufou-Joseph-Conombo.

A Bobo-Dioulasso, Kamou Malo et ses poulains ont été contraints au nul par les Fonctionnaires (2-2). La pépite des Bobolais, Cheick Djibril Ouattara, a encore fait parler sa technicité en inscrivant l’un des buts de son club. L’USFA est en difficulté depuis quelques journées et il est temps pour l’entraîneur d’apporter des solutions, surtout que le titre reste l’objectif des militaires.

C’est la même sentence qui s’est abattue sur l’opposition AJEB # Majestic (1-1). Sampo, l’homme qui a fait tomber l’USFA, n’a pas pu faire mieux face aux Académiciens de Bobo-Dioulasso. Au même moment, Rahimo a défait l’AS Douanes sur le score d’un but à zéro (1-0). L’apprentissage est très difficile pour les gabelous qui découvrent l’élite. La neuvième journée offrira l’occasion à toutes les équipes qui ont fait un faux pas de se ressaisir en faisant mieux.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Lefaso.net