Championnat d’Afrique de Karaté-Do : Le Burkina obtient 4 médailles

69
Championnat d’Afrique de Karaté-Do : Le Burkina  obtient 4 médailles

Gaborone, la capitale botswanaise, a abrité du 9 au 14 juillet 2019 respectivement les 18ème et 10ème Championnats d’Afrique de karaté-Do sénior et junior. A l’arrivée des 5 jours de compétition, c’est le Maroc qui truste la première place du tableau des médailles. Le Royaume chérifien repart avec 14 médailles dont 11 en or et 3 en bronze. Suivent les Pharaons d’Egypte et leurs 22 titres (dont 10 en or). La Tunisie complète le podium avec 3 récompenses dont 2 dorées.

Partis dans la ferme intention de faire de l’expédition botswanaise une confirmation, après l’expérience de Kigali en 2018, où ils étaient revenus avec 3 médailles, les karatékas burkinabè ont raflé cette fois-ci 4 breloques (2 en argent et 2 en bronze). Dans la catégorie Kumité homme en moins de 61kg, Mohamed Kaboré a obtenu la médaille d’argent. Du côté des moins de 76kg, Joseph Bebané décroche lui aussi la 2ème place après sa défaite devant l’Egyptien Mansour Mahmoud Gaber.

fiers de hisser le drapeau burkiabè

Pour les médailles en argent, la récompense est revenue en kumité aux plus de 59kg à Liliane Ilboudo. Toujours en dames, au niveau des Kata, c’est Anicha Roamba qui obtient la 3ème place. Cette année, le Burkina termine 9ème sur 25 pays participants, précédé du pays hôte le Botswana avec 13 médailles (2 en argent et 11 en bronze). Au cours de ces championnats, ce sont 14 pays au total qui ont obtenu au moins un titre continental.

les karatétas contents de la moisson

Si au niveau des tatamis la moisson de Gaborone est numériquement meilleure à Kigali, dans le volet arbitrage et juge, c’est une satisfaction totale de la délégation burkinabè avec un 100%. En effet, Hermann Ouédraogo, Moctar Ouédraogo, Safiatou Touré et Corneil Maré sont définitivement juges. Taryame, lui obtient la titularisation comme arbitre de combat. Quant à Yaya Traoré et Blaise Silga, ils exerceront désormais comme coachs continentaux.

Omar Yugo, president de la région Ouest UFAK

Durant cex 18ème et 10ème Championnats d’Afrique Senior et Junior de Karaté –Do, l’UFAK (Union des Fédérations Afrique de Karaté-Do) dirigée par l’Egyptien Mesbahi Mohamed Tahar a procédé au redécoupage des zones. Ainsi, l’instance africaine de Karaté a décidé de passer de 7 à 5 Zones. Par conséquent, les zones 2 et 3 (celle du Burkina Faso) deviennent la Région Ouest avec 15 pays sous la coupe de notre compatriote Omar Yugo, président de la fédération burkinabè de Karaté-Do et en sus président de la Commission Marketing de l’UFAK.

Juste Ephrem ZIO

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici