Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso : Le numérique au menu d’une conférence

236
Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso : Le numérique au menu d’une conférence

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF) a initié, le jeudi 25 juillet 2019, une conférence autour du thème « Enjeux et défis du numérique dans le développement des affaires ». Animée par le ministère du Développement de l’économie numérique et des Postes, cette conférence a permis de dévoiler les grandes innovations du département et les préoccupations du secteur privé en matière de numérique.


Après le lancement de son nouveau site web et de trois portails électroniques, la Chambre consulaire du Burkina Faso a initié, le jeudi 25 juillet 2019, une conférence sur le numérique. La cérémonie d’ouverture a été présidée par Kisito Traoré, secrétaire général du ministère du Développement de l’économie numérique et des Postes, représentant son ministre.

Mamady Sanoh, 1er Vice-président de la CCI-BF

Cette conférence dont le thème est « Enjeux et défis du numérique dans le développement des affaires » vise à informer le secteur privé des grands chantiers du département en charge de l’économie numérique, à offrir un cadre d’échanges autour des préoccupations du secteur privé et enfin à renforcer le dialogue entre le public et le privé dans le secteur de l’économie numérique. Pour Mamady Sanoh, 1er vice-président de la CCI-BF, cette conférence traduit la volonté de la Chambre consulaire de contribuer à donner une réponse aux préoccupations des acteurs du secteur privé.


« Si ailleurs, 82% des internautes effectuent des achats en ligne, contre 16 % des PME qui vendent sur Internet, il va sans dire que le numérique s’impose désormais au monde des affaires burkinabè, d’où l’importance de cet atelier », a-t-il ajouté. Le constat, souligne-t-il, est que le secteur du numérique est en pleine expansion et le Burkina Faso n’est en marge. En effet, le fichier national des entreprises dénombrait 2 693 entreprises du secteur des Technologies de l’information et de la communication (TIC) à la date du 31 décembre 2018. Ainsi, la maîtrise des chantiers du département en charge du numérique permettra de donner un souffle nouveau au monde des affaires au Burkina Faso.

1er Vice-président de la CCI-BF, Mamady Sanoh et SG du ministre de l’économie numérique, Kisito Traoré

Le secrétaire général du ministère du Développement de l’économie numérique, Kisito Traoré, a souligné la volonté du gouvernement burkinabè de faire du numérique un levier stratégique incontournable du développement économique et social. « Aujourd’hui, 25 juillet 2019, le gouvernement a procédé au lancement du e-service et d’une soixantaine de sites web », a rappelé M. Traoré. Il ajoute que d’autres chantiers sont en cours, sur lesquels les participants à la conférence seront mieux instruits.

Etienne Lankoandé

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici