Centre universitaire de Ziniaré : Les activités académiques et pédagogiques lancées

123
Centre universitaire de Ziniaré : Les activités académiques et pédagogiques lancées

La commune de Ziniaré, dans la région du Plateau Central, a abrité, ce jeudi 27 février 2020, le lancement officiel des activités académiques et pédagogiques du Centre universitaire de Ziniaré (CU-Z) et la pose de la première pierre de la construction des infrastructures dudit centre universitaire. Le CU-Z a pour ambition d’offrir des formations professionnelles de niveau universitaire pour valoriser les potentialités économiques de la région.

Valoriser les secteurs porteurs de la région du Plateau Central, c’est la vision du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, à travers l’ouverture du Centre universitaire de Ziniaré (CU-Z).

C’est ainsi que le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, le professeur Alkassoum Maïga, a procédé au lancement officiel des activités académiques et pédagogiques et à la pose de la première de la construction des infrastructures du CU-Z. L’objectif de ce centre universitaire est de contribuer à la valorisation des potentialités économiques de la région du Plateau Central.

Des officiels

Les cours de l’année académique 2019-2020 ont démarré dans trois filières que sont l’Aménagement et le développement durable du territoire avec 90 étudiants, la Production végétale et agronomique avec 45 étudiants, et la filière Production et santé animales avec 57 étudiants. « Nous éprouvons une grande fierté d’être la première promotion de ce centre, dont toute la région s’enorgueillit. Cela, d’autant plus que les différentes filières proposées répondent aux besoins primordiaux du pays » a affirmé le représentant des étudiants, Soumaila Bonkoungou.

Le représentant des étudiants Soumaila Bonkongou

Le CU-Z, à travers ces filières professionnelles, cherche à donner une réponse adéquate aux besoins des secteurs clés sur lesquels repose l’économie. Les formations sont de courte durée et professionnalisantes, de telle sorte que le diplômé ait des compétences en auto-emploi.

« Je nourris l’espoir de voir, dans un avenir très proche, des investisseurs issus de ce centre d’excellence, prêts à relever les défis du développement du pays. Ainsi, je réaffirme, au nom des forces vives, notre détermination à accompagner le fonctionnement du CU-Z et à jouer le rôle attendu par les forces vives dans la mise en œuvre des activités », a déclaré El Hadj Hamadou Sawadogo, parrain de la cérémonie et président de la Délégation consulaire régionale du Plateau Central.

El Hadj Hamadou Sawadogo, Parrain et président de la délégation consulaire régionale du plateau central

Le CU-Z, à long terme, prévoit d’ouvrir d’autres filières professionnelles, notamment en agroéconomie, en droit, en management de la qualité, en agroalimentaire et en chaîne de valeurs.

Le ministre en charge de l’enseignement supérieur le professeur Alkassoum Maïga

Pour le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, le Pr Alkassoum Maïga, « ce centre de Ziniaré va permettre au pays d’avoir une formation spécifique pour transformer le pays à travers une vision claire dans le développement ». Par ce lancement officiel des activités académiques et pédagogiques du Centre universitaire de Ziniaré, le département en charge de l’Enseignement supérieur vient d’achever la mise en place des centres universitaires dans toutes les régions du Burkina.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Issoufou Ouédraogo

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici