Centre national des personnes handicapées moteurs du Burkina : L’Ordre des architectes fait un don de 5 millions de F CFA

98
Centre national des personnes handicapées moteurs du Burkina : L’Ordre des architectes fait un don de 5 millions de F CFA

L’Ordre des architectes du Burkina (OAB) a fait un don au Centre national des personnes handicapées moteurs du Burkina (CNPHM-B). La valeur dudit don s’élève environ à 5 millions de nos francs. La cérémonie de remise a eu lieu le vendredi 26 juillet 2019, dans les locaux du CNPHM-B.

Le vendredi 26 juillet 2019, dans l’enceinte du Centre national des personnes handicapées moteurs du Burkina (CNPHM-B), l’Ordre des architectes du Burkina (OAB) a fait un don d’une valeur de 5 millions de francs CFA au CNPHM-B. Ce geste est le deuxième après un premier don d’une valeur de 5 millions en 2016, pour la construction des murs du CNPHM-B. L’OAB était cette fois-ci en partenariat avec CIMFASO et Internet Puissance + (IP+).

« Nous avons offert au centre, avec l’aide de nos différents partenaires, cinq tonnes de ciment, un ensemble d’équipement informatique composé de trois ordinateurs et de trois imprimantes, un dossier complet de plans architecturaux pour réaliser un atelier. Nous avons également, avec l’aide de nos partenaires, offert au centre une connexion internet de 4 mégas avec un abonnement sur une période assez longue, qui va accompagner les équipements informatiques qui ont été livrés », a déclaré Fabien Ouédraogo, président du conseil de l’Ordre des architectes du Burkina.


Cet acte de l’OAB a été bien apprécié par les bénéficiaires. Ils ont remercié l’OAB et invité les uns et les autres à faire de même pour permettre aux personnes handicapées de mieux subvenir à leurs besoins et de participer au développement du pays. « Si chacun des partenaires techniques et financiers pouvait faire comme l’Ordre des architectes, les personnes handicapées, surtout les personnes vulnérables, allaient mieux se prendre en charge et participer au développement de notre pays », a dit Adama Roamba, secrétaire général du comité de gestion du Centre national des personnes handicapées moteurs du Burkina.


Au cours de cette cérémonie, les membres du centre qui ont participé à la formation technique sur la fabrication de portes vitrées, donnée par le FAFPA, ont reçu leurs attestations. La cérémonie s’est achevée par une visite du centre qui a permis de constater le travail remarquable que les membres du centre font de leurs mains. « J’ai vu de très belles choses. De très beaux objets d’art ; comment transformer une moto pour qu’elle soit adaptée aux personnes à mobilité réduite. Il ne faut pas que ces choses restent cachées, il faut que le centre se fasse une autopromotion », s’est réjoui Fabien Ouédraogo à l’issue de la visite.


Le président du conseil de l’Ordre des architectes a demandé aux bénéficiaires de faire un bon usage de ce qu’ils ont reçu, et invité le ministère chargé de la cause des personnes handicapées à œuvrer pour la visibilité du centre.

Korotoumou DJILLA (Stagiaire)

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici