Centrafrique: le ministre Jean Serge Bokassa limogé

110

Le ministre de l’administration territoriale, Jean Serge Bokassa, été limogé vendredi soir du gouvernement par un décret.

Selon la presse locale, il est reproché au ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation des absences répétées au bureau, au conseil de cabinet, aux cérémonies officielles et aux conseils des ministres.

Jean Serge Bokassa a été absent à la cérémonie commémorant le 59ème anniversaire de la mort du père fondateur de la République Centrafricaine.

L’ancien ministre n’était pas également à l’anniversaire le 30 mars dernier, de l’investiture du chef de l’Etat.

M. Bokassa était encore absent le 31 mars à Bérengo, à la cérémonie officielle organisée à l’honneur des soldats centrafricains entrainés au maniement des armes russes.

Le fils de Jean-Bedel Bokassa n’aurait pas apprécié l’occupation de la résidence impériale de Bérengo par les instructeurs russes sur ordre de la présidence.

Les observateurs affirment que la tension entre Jean Serge Bokassa et le gouvernement serait née en septembre 2017 quand le portefeuille de la sécurité lui avait été retiré.

Après ce remaniement ministériel, il serait resté pendant un mois sans se présenter à son cabinet.

CamerounWeb.com