CDP: le Tribunal donne raison à l’examen de l’ex-député Mahamadi Koanda et cie le Congrès extraordinaire de dimanche reporté

32

Le Président du Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP), Président du Bureau Politique National informe les militants et sympathisants du CDP que le Congrès Extraordinaire initialement prévu pour se tenir ce dimanche 16 juin 2019 est reporté à une date ultérieure, selon un communiqué parvenu à Radio Oméga.

« Ce report fait suite à la décision du Président du tribunal de Grande Instance de Ouagadougou ordonnant la suspension dudit Congrès jusqu’à la mise en place d’un bureau politique National conformément à nos textes fondamentaux », précise le communiqué signé d’Eddie Komboigo.

Le TGI a donc donné raison ce vendredi à l’ex-député, Mahamadi Lamine Kouanda, et compagnie qui ont déposé une plainte en justice pour obtenir l’annulation du congrès extraordinaire du 16 juin 2019 qu’ils jugent illégal.

Ce congrès reporté, vise, selon les organisateurs, à revoir les textes du parti, précisément l’article portant composition du Bureau politique national (qui compterait à ce jour, plus de 1000 membres, alors que les textes prévoient 600).
Depuis mai 2018, date de son dernier congrès, l’ex parti au pouvoir est divisé en deux camps réunis autour d’un côté du président du parti, Eddie Komboigo et de l’autre, du candidat déclaré à la présidentielle, Kadré Désiré Ouédraogo.

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici