CDP : La justice annule le congrès du 16 juin

47
CDP : La justice annule le congrès du 16 juin

La justice a tranché dans l’affaire du congrès du CDP prévu initialement le dimanche 16 juin 2019. Le président du CDP doit rendre le BPN (Bureau politique national) conforme aux textes avant de pouvoir convoquer un congrès.

Le tribunal a tranché ce vendredi en faveur du plaignant, Mamadi Lamine Kouanda, qui estimait que la convocation de l’instance n’est pas conforme aux textes. Or, le congrès visait à ’’se conformer aux textes’’ du parti ; ceux-ci prévoient 600 personnes pour le Bureau politique national, alors que depuis le dernier congrès en mai 2018, plus de 1000 militants composent cette instance, organe de direction du parti. Ce qui avait justifié la convocation du congrès extraordinaire.

Pour Mamadi Lamine Kouanda, membre de la direction politique du parti, la convocation de ce congrès était en violation des textes même du parti, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir). D’où sa plainte en justice qui vient de trancher en sa faveur.

Le président du parti, Eddie Komboïgo, devra donc rendre le Bureau politique national (BPN) conforme aux textes avant de pouvoir convoquer le congrès.

Lefaso.net

Source : lefaso.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici