Canada : Vancouver, la future capitale des nouvelles technologies

51

Avec la nouvelle politique anti-immigration des USA, le Canada veut profiter pour attirer les meilleurs talents internationaux dans le secteur des nouvelles technologies.

Vancouver fait partie des villes les plus densément peuplées et cosmopolites du Canada. Vancouver est bien placé pour devenir la capitale des nouvelles technologies avec la  stratégie mise en œuvre par le gouvernement canadien pour attirer les meilleurs talents internationaux du secteur.

En effet, les géants des nouvelles technologies, Facebook, Microsoft ou Amazon, ont tous des bureaux à Vancouver. Installé dans la ville depuis 2007, Microsoft profite  des politiques d’immigration du Canada, bien plus libérales que celles des États-Unis, pour faire venir des travailleurs qualifiés du monde entier et les faire travailler en étroite collaboration avec leurs équipes de San Francisco ou de Seattle.

Une fiscalité attrayante

Le gouvernement a lancé l’idée d’accorder la citoyenneté canadienne à tout étudiant étranger ayant obtenu un doctorat au Canada. En plus des dispositions visant à faciliter l’obtention de visas pour les travailleurs qualifiés, le gouvernement a pris au début de l’année de nouvelles mesures fiscales.

Il s’agit, entre autres, en matière de crédit d’impôt pour favoriser les start-up spécialisées dans les nouvelles technologies. New York est la capitale mondiale de la finance, Detroit la capitale de l’industrie automobile, la baie de San Francisco est celle des éditeurs de logiciels, mais la capitale mondiale des nouvelles technologies n’existe pas encore. Pourquoi pas Vancouver ?

Synthèse de Jules César KABORE

Burkina 24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com