CAN 2019 : Ainsi donc « le Cameroun n’est pas prêt »

27

La Confédération africaine de football (CAF) a décidé du retrait de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 au Cameroun. La décision a été prise ce vendredi 30 novembre 2018 à l’occasion d’une réunion de l’instance dirigeante du football africain.

Au mois d’août 2017, le Président de la Confédération Africaine de football (CAF), lors d’un séjour à Ouagadougou, avait confié que le Cameroun n’était pas prêt pour organiser l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019. « Même à quatre équipes, le Cameroun n’est pas prêt », avait clamé Ahmad Ahmad le président de la CAF.

CAN 2019 : « Même à quatre équipes, le Cameroun n’est pas prêt » (Ahmad)

Une année plus tard, la structure dirigée par le Malgache Ahmad Ahmad a décidé du retrait tout simplement de la compétition au Cameroun. Cette décision fait suite à une expertise de la commission d’organisation de cette compétition après une visite d’inspection dans le pays. La commission a pris cette décision en argumentant cela par la question sécuritaire dans le pays et un retard dans l’avancée des travaux.

La CAF a décidé de lancer un nouvel appel à candidature à travers un bureau d’études pour suppléer le Cameroun. Des pays comme le Maroc, annoncé comme favori, l’Égypte et l’Afrique du Sud sont les principaux candidats pour remplacer l’ancien pays hôte.

La dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019 va se disputer au mois de mars 2019. Cette fois-ci, la compétition se disputera à 24 équipes et au mois de juin. Lors des précédentes éditions, la CAN se disputait au mois de janvier-février et à 16 équipes.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com