Campagne de reboisement : 1000 plants pour protéger les berges du barrage de Ziga

52

La cellule genre du Secrétariat Général du Gouvernement et du Conseil des ministres avec l’appui de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) a mis en terre 1000 plants ce samedi 27 juillet 2019 sur les berges du barrage de Ziga. Ce reboisement vient consolider les efforts déjà fournis par l’ONEA pour protéger la retenue d’eau  de Ziga et ainsi assurer une eau de meilleure qualité.

Faire des berges du barrage de Ziga, un site boisé, c’est l’un des objectifs que s’est fixé la Nationale de l’eau. Et pour y arriver, il faudrait coloniser 2000 ha de berges sur une longueur de 187 km. Un travail herculéen auquel l’ONEA à lui seul ne pourrait réaliser en peu de temps sans le concours de partenaires.

C’est donc pour répondre à cet impératif, que la cellule genre du Secrétariat Général du Gouvernement et du Conseil des ministres a décidé d’apporter sa contribution afin de protéger le plan d’eau de Ziga, de plus en plus menacé par l’action de l’homme et  par l’érosion.  


La présidente de la cellule genre du Secrétariat Général du Gouvernement et du Conseil des ministres, Françoise Romaine ZANRE/SOME procédant à la mise en terre d’un plant de baobab.

Un millier de plants composés d’espèces utilitaires comme le baobab, le citronnier et  le néré ont donc été mis en terre sur une superficie d’environ deux hectares. A ces espèces s’ajoute le prosopis. Cette plante,  qui est du reste l’espèce fétiche de l’ONEA, en plus de garder ses feuilles toute la saison,  « colonise la terre, fixe les berges et  empêche tous les sachets de se déverser sur le lac », explique l’environnementaliste de l’ONEA Dr. Augustin NEYA.


El Hadj Seyidou Bikienga, parrain du reboisement

Pour l’occasion, la cellule genre du Secrétariat Général du Gouvernement et du Conseil des ministres et l’ONEA ont pu bénéficier de l’accompagnement des populations riveraines avec à leur tête les autorités locales parmi lesquelles El hadj Seyidou Bikienga, dit Malgr-Naaba de Nagréongo, par ailleurs parrain de l’événement.

En participant au reboisement des berges du barrage de Ziga, la cellule genre du Secrétariat Général du Gouvernement et du Conseil des ministres, de l’avis de sa présidente Mme Françoise Romaine Zanré/Somé, « contribue à l’exécution du Plan National de développement Economique et Social dont un des objectifs stratégiques est d’inverser la tendance de la dégradation de l’environnement et d’assurer durablement la gestion des ressources naturelles et environnementales ».


Fréderic François Kaboré, Directeur Général de l’ONEA

Le Directeur Général de l’ONEA, Gandaogo Fréderic François Kaboré, a quant à lui, apprécié l’accompagnement de la cellule genre du secrétariat général du gouvernement et invité toutes les parties prenantes à accompagner et soutenir les actions et les efforts de l’ONEA en matière d’amélioration continue de la qualité de l’eau.

Pour ce qui est de l’entretien des jeunes plants, Françoise Romaine Zanré/Somé a demandé à la population locale d’être le relais de la cellule genre du secrétariat général du gouvernement et du conseil des ministres et ainsi  apporter les soins nécessaires à ces plants.

Maxime KABORE

Burkina 24

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici