Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation des populations

90

Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation  des populations

Les saisons pluvieuses se suivent et se ressemblent au Burkina, au point qu’on pourrait soutenir que toute pluie qui tombe, annonce son corollaire de désagréments. D’où cette vase campagne de curage des ouvrages de drainage obstrués entreprise par le conseil municipal de la ville de Ouagadougou, en vue minimiser les risques d’inondations et améliorer le cadre de vie des populations. ‘’ Ce canal (longeant la maternité Pogbi) est le principal exutoire de la ville de Ouagadougou.80% des eaux sont drainées par ce canal, pourtant il est bouché par les immondices et la jacinthe d’eau ‘’ a déploré le maire de la commune de Ouagadougou, soulignant que les caniveaux ne sont pas des poubelles.

Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation  des populationsEn donnant le coup d’envoi de cette vaste campagne, Armand Béouindé a souligné que la présente opération couvre toute la ville deOuagadougou. Il a de ce fait convié la population à adhérer à l’initiative qui a été prise. « C’est aussi un appel à la conscientisation car nos caniveaux ne sont pas des poubelles » a-t-il renchéri. Et d’ajouter que : « Une police de salubrité sera mise en place, mais le meilleur contrôle, c’est la prise de conscience des populations. Il faut que nous adoptons de bonnes habitudes, à nettoyer devant nos portes et à jeter les ordures dans les poubelles » a-t-il suggéré.

Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation  des populationsPour cette opération, la commune de Ouagadougou bénéficie du soutien matériel et technique du ministère de l’habitat et de l’urbanisme. « Il y a des actions de viabilisation que nous avons commencées dans certains quartiers de Ouagadougou (rechargement de certaines voies, ouverture de caniveaux) pour faciliter l’écouler des eaux et éviter les inondations en période de pluie » a noté Dieudonné Bonanet.

Cette cérémonie de lancement a servi de cadre aux journalistes, pour arracher quelques mots au maire sur la réaction du groupe municipal UPC, concernant la révision des prix de loyers d’espaces et d’immeubles appartenant à la commune.

Quid de l’augmentation des prix des loyers ?

Campagne de curage des caniveaux : Un appel à la conscientisation  des populations« D’augmentation, il n’en est pas. Il y a seulement des ajustements de prix par rapport à des contrats qui ont plus de 20 ans, par rapport à des espaces qui sont sous-loués au détriment des populations » a répondu Armand Béouindé.

Et le maire de la commune d’ajouter que : « Ces conseillers UPC ont fait partie de la commission ad ’hoc qui a étudié ces prix, qui a rencontré les commerçants et qui a eu leur adhésion. Aujourd’hui, ce sont des gens qui se trompent de calendrier à cause des élections (…), ils font de la politique politicienne en disant qu’ils défendent les commerçants, ils n’ont qu’à savoir que les contrats qui lient la mairie au commerçants, ce sont des contrats personnels ». Puis de poursuivre : « Dire que le coût de la vie va augmenter parce que simplement, des prix de boutiques vont être réajustés, ce n’est pas la vérité » a-t-il déploré.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Lefaso.net