Burkina : Un nouvel accident de la route fait  6 morts

70

Un accident de la route le 18 mai 2017 a fait 6 morts et 11 blessés entre Nobéré et le pont Nazinon.

Une semaine après le drame de Pô, un autre accident a eu lieu entre un mini-car de transport en commun et un camion aux environs de 18h  entre Nobéré et le pont Nazinon, dans le Zoundwéogo. Le bilan fait par le gouvernement s’établit à  6 morts et 11 blessés.

Les blessés ont été évacués à Manga et  Ouagadougou, selon le communiqué gouvernemental qui a rappelé que des mesures ont été prises depuis 2016 pour éviter les accidents de la route. Parmi elles, le plombage systématique des véhicules de transport r0outier, la tolérance zéro à la surcharge et l’interdiction « formelle » des transports mixtes.

L’arrêté de mai 2016 précise en effet que la limite de vitesse est de 50 km/h en agglomération et de 90 km/h hors agglomération. Elle est réduite à 80 km/h pour les véhicules de transport routier de marchandises ou de matières dangereuses en hors agglomération.

Par ailleurs, les conducteurs sont astreints à des horaires de repos. La durée totale maximale de conduite (heures supplémentaires comprises) ne doit pas dépasser 9 heures par jour ni 48 heures par semaine. Le conducteur a droit à un repos hebdomadaire de 24 heures consécutives et journalier d’au moins 10 heures consécutives. Enfin, le chauffeur conducteur a droit à un « repos en temps de conduite » à raison d’une heure pour 4 heures de conduite.

Le 12 mai 2017, un accident de la route survenu à Pô a fait 18 morts. Le drame est survenu suite à la collision entre un  mini car de transport en commun et un camion qui transportait du bétail.

Burkina24

Burkina24.com