Burkina : Quatre instituts d’enseignement supérieur jugés de « très mauvaise qualité »

162

La direction des institutions privées d’enseignement supérieur a rendu public son rapport 2018 sur le contrôle des écoles et universités privées d’enseignement supérieur. Les « bons » et les « mauvais » élèves sont été classés.

11 universités privées et 100 écoles et instituts privés d’enseignement supérieur  ont été inspectés, selon le rapport.

Burkina : Quatre instituts d’enseignement supérieur jugés de « très mauvaise qualité »

Il ressort qu’en ce qui concerne les universités privées, la mauvaise note revient à l’Université Evangélique du Kadiogo, qui a obtenu une note de 7,07/20 et se classe seule dans la catégorie universités de « mauvaise qualité ». A contrario, l’Université Saint Thomas D’Aquin (15,49/20)  arrive première, secondée par l’Université Ouaga 3S et l’Université Aube Nouvelle en troisième position dans la catégorie « bonne qualité ».

Burkina : Quatre instituts d’enseignement supérieur jugés de « très mauvaise qualité »

Parmi les institutions privées d’enseignement supérieur, l’Ecole supérieure de microfinance a la meilleure note avec 17,02/20 et cotée de la valeur « très bonne qualité« . Ce qui n’est pas le cas des cinq jugées de « mauvaise qualité » et les quatre, de « très mauvaise qualité ». Pour ces quatre dernières, le rapport a recommandé, au regard des manquements graves, qu’elles « devront être sommées de fermer« . Et la clé de leur réouverture est le redressement par les services compétents du ministère. 

Burkina : Quatre instituts d’enseignement supérieur jugés de « très mauvaise qualité »Burkina : Quatre instituts d’enseignement supérieur jugés de « très mauvaise qualité »Burkina : Quatre instituts d’enseignement supérieur jugés de « très mauvaise qualité »Burkina : Quatre instituts d’enseignement supérieur jugés de « très mauvaise qualité »Burkina : Quatre instituts d’enseignement supérieur jugés de « très mauvaise qualité »Burkina : Quatre instituts d’enseignement supérieur jugés de « très mauvaise qualité »Burkina : Quatre instituts d’enseignement supérieur jugés de « très mauvaise qualité »

Toutefois, le rapport a noté que des écoles qui ont eu de mauvaises notes lors du contrôle de 2017 sont en « nette progression« . Classées de mauvaise qualité l’année dernière, elles sont en 2018 dans les rangs des moyenne à bonne qualité. 

Burkina24


Télécharger l’intégralité du rapport

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com