Burkina : Les transporteurs disent renoncer à leur arrêt de travail

94

À l’issue d’une rencontre avec le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, les transporteurs routiers annoncent renoncer à leur mot d’ordre de grève.

« La Fédération Nationale des acteurs des transports routiers (FNAT) renonce à l’arrêt de travail et à une augmentation du prix du transport, annoncés il y a quelques jours« , a indiqué le Premier ministère dans un communiqué, à l’issue d’une rencontre ce 3 janvier 2019.

« Ils disent être satisfaits des réponses que le gouvernement a apportées à leurs préoccupations« , ajoute le communiqué qui cite  Bonaventure Kéré,  Secrétaire Général de la FNAT et porte-parole de la délégation.

Le porte-parole  « rassure les usagers que les prix ne connaîtront pas d’augmentation et que le mot d’ordre de grève et d’arrêt des activités sera levé« .

Face à l’augmentation des prix des hydrocarbures de 75 FCFA en novembre 2018, les transporteurs, avouant rencontrer des difficultés, avaient menacé d’observer un arrêt de travail et d’augmenter les frais de transport. 

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com