Burkina : Le ministère du commerce rappelle que la distribution de carburant dans les bidons est interdite

67

Le ministère du commerce a annoncé des contrôles ce 3 octobre 2018 dans les stations services pour vérifier le respect de la règlementation en matière de distribution de carburant.

 La Direction Générale du Contrôle Économique et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) et les Directions régionales en charge du commerce procèdent ce 3 octobre 2018 à des contrôles inopinés pour vérifier dans les stations services le respect de la règlementation en vigueur.  Il s’agit notamment de la distribution et des prix des produits hydrocarbures.  L’information a été donnée par le ministère du commerce.

Dans le communiqué, le département a rappelé qu’il « est formellement interdit de distribuer le carburant dans des bidons et autres instruments inappropriés » et assure que « les contrevenants seront sanctionnés« .

Cette opération intervient au lendemain de la propagation d’une rumeur annonçant une pénurie de carburant dans les stations services ce 3 octobre. Cette rumeur, démentie par les autorités, a conduit dans la soirée du 2 octobre 2018 à une ruée vers les lieux de distribution de carburant.

A noter qu’une crise au sein des transporteurs routiers en fin août 2018 a donné lieu à un déficit en produits hydrocarbures dans la capitale burkinabè. Ce qui a occasionné une spéculation de la part de revendeurs qui écoulaient le carburant à des prix atteignant presque le triple des coûts pratiqués à la pompe.

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com