Burkina : La plus grande centrale solaire photovoltaïque de l’Afrique de l’Ouest inaugurée

15

Après son exercice du mardi 28 novembre 2017 face aux étudiants et la visite de l’école Laguem Taaba, le président français Emmanuel Macron et celui burkinabè, Roch Kaboré, ont inauguré le mercredi 29 novembre 2017, la centrale solaire photovoltaïque de Zagtouli. Celle-ci a une de production de 33,7 MWc.

La centrale solaire photovoltaïque de Zagtouli, la plus grande en Afrique de l’Ouest, est bâtie sur une superficie de 60 ha avec 129.600 panneaux de 260 WC unitaire. Les travaux ont été lancés le 16 juin 2016.

Le coût total du projet est de 47 500 000 euros (environ 31 milliards de F CFA), financé par l’Etat du Burkina Faso, l’Union européenne (sous forme de don soit 25 millions d’euros, environ 17 milliards de F CFA) et l’Agence française de développement (prêt de 22,5 millions d’euros, environ 15 milliards de F CFA à l’Etat rétrocédé à la SONABEL sous forme de don).

Les objectifs visés par la centrale solaire photovoltaïque de Zagtouli

  • la réduction de la dépendance énergétique du Burkina Faso aux énergies fossiles et aux approvisionnements étrangers,
  • l’amélioration du service électrique,
  • l’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique national,
  • la promotion de la filière photovoltaïque dans la sous-région et au-delà,
  • l’acquisition d’une expérience et d’une expertise de qualité en matière de production solaire photovoltaïque de grosse puissance,
  • la création d’emplois permanents et temporaires.

Source : Dossier de presse

Les travaux de cette centrale ont été lancés le 16 juin 2017 et selon François de Salle Ouédraogo, Directeur général de la SONABEL, elle permettra d’injecter par an, une production d’environ 56 GWh, ce qui représente 5% de la consommation du réseau national interconnecté. « La centrale va contribuer à la réduction du taux de carbone de 26.000 tonnes par an. Elle produira 1 KWh qui coûtera 3 fois moins cher que celui produit par nos centrales thermiques », note François de Salle Ouédraogo.

Burkina : La plus grande centrale solaire photovoltaïque de l’Afrique de l’Ouest inaugurée
La centrale a été inaugurée par Emmanuel Macron et Roch Kaboré, le mercredi 29 novembre 2017 – © Burkina 24

Cela a contribué à aiguiser « la jalousie » d’Emmanuel Macron qui l’avoue. Il a fallu une année pour parachever ce projet, « ce qui est à peu près impossible en France. Cela prendrait beaucoup plus de temps », indique-t-il. Pour Macron, « Zagtouli illustre le savoir-faire burkinabè, celui de la SONABEL qui a démontré sa capacité à piloter un projet d’envergure (et) des entreprises burkinabè qui ont été actives sur le chantier ».

« Au Burkina Faso, nous n’avons ni pétrole, ni gaz, ni charbon. Fort heureusement, le soleil brille pour tout le monde. Que le soleil du Burkina brille pour de l’électricité de très bonne qualité, en quantité suffisante et à moindre coût »

François de Salle Ouédraogo, Directeur général de la SONABEL, le 29 novembre 2017

Le président du Faso, Roch Kaboré, a rappelé sa ferme « résolution de mettre tout en œuvre pour exploiter » l’une des principales ressources naturelles du pays qu’est le soleil. Le Burkina bénéficie d’un important gisement solaire avec un rayonnement de 5,5KWh par m2 et par jour. Roch Kaboré a ainsi manifesté sa volonté d’accroître l’offre énergétique et à inscrire le Burkina dans la logique de l’exploitation de ce potentiel.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Faire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com