Burkina : La fondation Orange vole aux secours des dialysés

50

L’opérateur de téléphonie Orange Burkina Faso a procédé au lancement de sa Fondation, ce mardi 16 mai 2017 à Ouagadougou. C’est un don de matériel au service d’hémodialyse de l’hôpital Yalgado Ouédraogo qui a marqué cette cérémonie de lancement.

Le Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo, seule référence du pays dans le traitement de l’insuffisance rénale, a bénéficié de dons de la Fondation Orange Burkina Faso, ce  16 mai 2017 à Ouagadougou. Il s’agit de 5 générateurs, de 5 fauteuils et de 1350 kits de dialyse d’une valeur de 120 millions de FCFA.

Pour Eric Tougma, représentant du ministre de la santé à la cérémonie,  ce matériel va renforcer les capacités du service d’hémodialyse et améliorer  la prise en charge de plus « de 300 patients qui sont suivis ici ».

Il explique que 500 personnes sont diagnostiquées par an mais à peine 10 % ont accès au service d’hémodialyse par manque de matériel. Le centre dispose de 29 fauteuils à ce jour.

Ce geste, selon lui, soulagera l’hôpital et la forte demande de dialyse en permettant d’augmenter la fréquence des dialyses des patients souffrants d’insuffisance rénale. Entre 5 à 6 jours actuellement, cette présence pourra désormais passer à 4 jours par semaine, sachant que la moyenne des fréquences de dialyse recommandée est de 3 séances par semaine.

Burkina : La fondation Orange vole aux secours des dialysés
« Au Burkina, on est rentré par la porte industrielle et on est maintenant présent par la porte du cœur »

Stéphane Richard, Président Directeur Général de Orange, a précisé que  « c’est un élément central de la politique et de la culture de Orange que d’être présent, pas comme une entreprise qui fait du business,  mais celle qui est consciente de sa responsabilité vis-à-vis des pays dans lesquels nous opérons. C’est la vocation de la fondation. Au Burkina, on est rentré par la porte industrielle et on est maintenant présent par la porte du cœur », a-t-il fait savoir.

La fondation Orange au Burkina Faso sera dotée dès la première année de 400 millions de FCFA. Le  président de l’Association burkinabè des dialysés et des insuffisants rénaux, Dramane Paré, a laissé entendre que  « ce don va nous sauver ».

En rappel, la fondation Orange a vu le jour le 6 mars 1987, avec un budget de 23 millions d’Euros par an. Elle intervient dans plusieurs domaines, notamment la santé et l’éducation. Le groupe Orange emploie plus de 155 000 salariés dans le monde.

Burkina24

 

Burkina24.com