Burkina-Justice: Les avocats reconduisent leur mouvement pour une semaine

102

Reporté par deux fois pour cause d’arrêt de travail, le procès du
putsch qui est à la phase des plaidoiries, reprendra ce mardi sans l’une
de ses figures emblématiques : le procureur militaire Alioune Zanré.

L’audience va être certainement reportée de nouveau, car les avocats ont reconduit leur mot d’ordre d’arrêt de travail pour une semaine selon les informations de Radio Oméga. À la table du parquet militaire, l’absence de la toge de Zanré ne manquera de se faire sentir. Ce dernier est en effet un des acteurs les plus réactifs au fil des audiences.

Promu à un déploiement à l’international pour le compte des Nations Unies, le magistrat militaire a rejoint son poste fin avril, a appris Radio Oméga de sources proches de la justice militaire.

Très
discret dans les médias, Alioune Zanré qui était d’ailleurs rentré d’un
poste onusien pour remplacer Norbert Koudougou, au poste de procureur
militaire, rejoint donc une institution qu’il connaît bien.

Selon toujours nos sources, le départ du magistrat de 3e classe retardé
en raison du procès du putsch ouvert depuis le 27 février 2018 (NDLR :
il a réussi au test depuis l’année passée) n’aura pas d’incidence sur la
suite de l’audience car le « parquet est un et les réquisitions sont
déjà formulées »

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici