Burkina – Ghana : Quatre présumés bandits aux arrêts

68

Après avoir attaqué une caisse de producteurs au Burkina, quatre présumés bandits ont été mis aux arrêts par la police ghanéenne.

C’est le ministère de la sécurité qui donne l’information. Le 21 septembre 2018, un groupe de bandits attaque la caisse des producteurs de Boura dans la Sissili, pendant qu’un second tente d’encercler le commissariat de police. La riposte des policiers oblige les braqueurs à fuir, en tuant toutefois le vigile de la caisse et en emportant une somme d’argent.

Le ministère de la sécurité précise qu’ils seront finalement mis aux arrêts à Hamélé par la police ghanéenne. Il s’agit de Alundu Abou,  Abdul Rahman Lamin, Nuhu Mohammed et  Amadu Ibrahim. « Le processus de transfèrement de ces malfrats à la Police Nationale, via Interpol, est en cours« , conclut le communiqué.

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Burkina24.com