Burkina : fin du projet « Planification participative pour une gestion plus inclusive et durable de l’eau en milieu rural au Burkina Faso »

52

Après trois années dédiées à la gestion intégrée des ressources en eau, le projet « Planification participative pour une gestion plus inclusive et durable de l’eau en milieu rural au Burkina Faso » a été clôt ce lundi 11 novembre 2019 au cours d’un atelier qui a eu lieu à Ouagadougou avec les différents acteurs.

Ce projet a été mis en place par l’International Water Management Institute de septembre 2016 à Novembre 2019 dans les régions de la Boucle du Mouhoun, du Sud-Ouest et des Hauts-Bassins.

Selon Leticia Rolande Kaboré coordonnatrice nationale du projet, il faut développer l’esprit de communication au sein des comités locaux de gestion de l’eau et même à l’extérieur afin que les gens sachent que la ressource en eau se raréfie. « Il faut développer les bonnes pratiques de gestion des ressources en eau tels que ne pas cultiver près des cours d’eau, ne pas utiliser les produits chimiques dans l’eau, ne pas faire l’orpaillage dans l’eau. », a-t-elle ajouté.

Le projet Planification participative pour une gestion plus inclusive et durable de l’eau en milieu rural au Burkina Faso a eu donc pour objectif de renforcer les institutions en charge de la gestion intégrée des ressources en eau, favoriser l’élaboration de politiques de gestion de l’eau et améliorer la gestion communautaire des ressources en eau.

L’International Water Management Institute intervient dans d’autres secteurs notamment l’eau et l’assainissement, la gouvernance de l’eau transfrontalière, l’agriculture et la sécurité alimentaire.

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici