Burkina Faso : la visite du vice- président sud-soudanais annulée

150

Annoncé à Ouagadougou  ce samedi 5 mars 2016, le vice-président sud-soudanais, Riek Machar ne fera plus le déplacement du Burkina Faso. Selon le service de communication du Premier ministère, la deuxième personnalité de la République du Soudan du Sud devrait effectuer une brève visite de quelques heures dans la capitale burkinabè. Selon le programme initial qui était établi, après son accueil à l’Aéroport international de Ouagadougou par le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, il devrait être reçu en audience au palais présidentiel de Kosyam par le président Roch Marc Christian Kaboré. Une conférence de presse était même prévue avant son départ du pays.

Les raisons de sa visite dans la capitale burkinabè restent jusqu’à présent méconnues. C’est par une note des services de la primature burkinabè dans la matinée de sa venue que la presse a été informée de l’annulation de sa visite. Aucune explication n’a été fournie concernant les causes de l’annulation de cette visite du vice-président du Soudan du Sud.

Devenue indépendante en juillet 2011, la République du Soudan du Sud connait depuis 2013 une guerre civile opposant les partisans du président Salva Kiir et ceux du vice-président Riek Machar. Ce conflit est né des dissensions qui opposaient les deux hommes à la suite du limogeage de Riek Machar au poste  de vice-président. Dans le but de mettre fin à la guerre civile, il avait été reconduit à son poste le 11 février dernier.

Fasozine