Burkina Faso : La Croix-rouge burkinabè fière de ses volontaires

66

ECOUTER

Ce 8 mai 2020 est célébrée la journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Au Burkina Faso,  place est à la reconnaissance des actions de ses volontaires et ses membres sur le terrain.

La Croix-Rouge Burkinabè reconnaît l’importance du travail de ses volontaires sur le terrain, ce 8 mai 2020, date à laquelle est célébrée la journée mondiale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.

« Au sein du mouvement Croix-Rouge/ croissant-rouge, nous avons entamé une approche collective pour optimiser l’atteinte efficace et efficiente des objectifs de notre commune action Humanitaire », affirme Lazare Zoungrana, secrétaire général de la Croix-Rouge Burkinabè.

Ces actions sont menées au niveau sanitaire avec l’arrivée de la pandémie de coronavirus et de la crise sécuritaire.

Selon le secrétaire général, dans le cadre de la lutte contre le covid-19, certains de ses volontaires ont été actifs au sein des communautés dès la détection des premiers cas au Burkina.

 

«  A ce jour, 845 volontaires travaillent dans 26 villes dont celles en épidémie pour accentuer l’information des populations sur le covid-19 afin de les amener à respecter les mesures barrières. Sur un peu d’un mois d’activités, ces volontaires ont réussi à sensibiliser plus de 200 000 personnes à travers des émissions radiophoniques, des visites à domicile et des focus groupe dans des endroits stratégiques comme les petits marchés, cabarets et des points d’eau », explique Lazare Zoungrana.

À cela s’ajoute la mise à disposition d’un comité national de réponse à la crise sanitaire avec 31 volontaires qui assurent aussi la désinfection intra domiciliaire dans les villes de Ouagadougou, 144 autres volontaires qui assurent le suivi des cas contacts à Ouagadougou et 17 à Ziniaré et un autre groupe de volontaires composés de 33 personnes qui se relaient au niveau du centre d’appel.

La Croix-Rouge, en plus d’apporter sa pierre dans la crise sanitaire, vient en aide aux déplacés internes de la crise sécuritaire que connait le Burkina depuis des années.

Ce matin, elle a procédé à une visite de sensibilisation aux déplacés internes de l’arrondissement 3 de Ouagadougou. Une visite accentuée par des séances de sensibilisation sur le coronavirus à travers comment se laver les mains. Et avec l’accompagnement de la société burkinabè de télévision, ils ont procédé à la remise de don.

Il faut noter que la Croix-Rouge burkinabè est une organisation humanitaire indépendante qui porte assistance, entre autres, aux personnes touchées par un conflit armé ou d’autres situations de crise partout dans le monde.

Saly OUATTARA

BURKINA24

 

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici