Burkina : Essakane offre un réseau photovoltaïque de 125 Kwh au CHR de Dori

36

Le Directeur général d’Iamgold Essakane SA, Mohamed Ourriban, et les autorités administratives de la Région du Sahel ont procédé à l’inauguration, le lundi 16 septembre 2019, du nouveau réseau photovoltaïque du Centre hospitalier régional (CHR) de Dori. Cette inauguration est la concrétisation de la signature d’une convention visée le 30 avril 2019 entre la mine d’Essakane et le CHR de Dori. 

Les travaux du réseau photovoltaïque du Centre hospitalier régional (CHR) de Dori ont débuté au mois de juillet 2019. Le nouveau système solaire fournit l’énergie au CHR en priorité sur la nationale de l’électricité (SONABEL) qui compense seulement lors d’une baisse de régime des batteries.

Le nouveau système solaire, d’une valeur totale de 120 millions de F CFA, prend également le relais et alimente les installations du CHR de Dori dès qu’une panne de la SONABEL intervient. Ce système d’énergie solaire permet de couvrir l’ensemble des besoins énergétiques liés à l’éclairage, ainsi que les équipements des services tels le bloc opératoire, la réanimation, la chirurgie, la pédiatrie, les urgences, radiologie, la maternité, et la morgue.


Une photo de famille au CHR de Dori – © Burkina 24

Pour ce faire, ce sont au total 263 panneaux solaires qui ont été installés sur le toit du CHR de Dori. Ces panneaux sont accompagnés de 104 batteries qui permettent de fournir une capacité de stockage totale de 125 Kwh. Partant, par ce dispositif, le système solaire devrait permettre une réduction de la facture d’électricité du CHR.

Pour le Directeur général du CHR de Dori, Emmanuel Koné, « cette réalisation nous ôte non pas une épine, mais de très grosses épines dans notre marche vers la qualité ». Il n’est pas superflue de rappeler combien, poursuit-il, « la qualité de nos prestations et nos finances souffraient des coupures intempestives d’énergies et du fait de la vétusté de notre groupe électrogène qui date de l’année de mise en route du CHR de Dori, il y a  environ 19 ans ».

Aussi, relate Emmanuel Koné, « cet ouvrage que nous réceptionnons ce matin avec beaucoup de gratitude est un véritable soulagement pour bien de patients, mais aussi du personnel qui commençait à se lasser de la situation ». Profitant de la présence du Directeur général d’Iamgold Essakane SA, Emmanuel Koné en aussi égrainé quelques doléances. Il s’agit, entre autres, de l’électrification de la centrale de production d’oxygène et l’acquisition d’équipements lourds (scanners).

Vidéo – Le Directeur général du CHR de Dori égraine d’autres préoccupations

Burkina 24

Pour sa part, Mohamed Ourriban a réitéré la disponibilité de la mine d’Essakane à continuer à œuvrer aux cotés des populations en faveur du développement du Sahel et à rester à l’écoute de ses besoins. Aussi, a-t-il recommandé au personnel de l’hôpital, aux usagers, à la population et aux patients, de garder soigneusement ce don et d’en assurer une gestion efficace et responsable.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Source : Burkina24.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici