Burkina : attaques terroristes et opérations intérieures : une indemnité spéciale de 10 millions de FCFA par militaire décédé (décret)

201

10 millions de FCFA par personnel des Forces armées nationales décédé, versés en une tranche unique sur demande des ayants droits soumise à l’avis d’une commission et décision du ministre en charge des armées. C’est l’indemnité spéciale fixée par décret publié dans le journal officiel du 26 novembre 2019.

« Indemnité forfaitaire des personnels Forces armées nationales décédés suite à des attaques terroristes ou en opérations intérieures » c’est la dénomination exacte de cette indemnité spéciale dont le décret portant institution et modalités d’octroi a été publié dans le journal officiel du 26 novembre 2019 soit plus d’un an après sa signature. Ce décret signé par le Président du Faso Roch Kaboré, le premier ministre d’alors, Paul Kaba Thieba et les ministres de l’époque de la Défense, Jean Claude Bouda et des Finances, Rosine Sory Coulibaly (débarqués en janvier 2019) indique que cette indemnité forfaitaire est servie à compter de janvier 2015 aux ayants droits des personnels des Forces armées nationales décédés suite à des attaques terroristes en opérations intérieures ou des suites des blessures imputables aux opérations intérieures et à des attaques terroristes.

Selon le décret, sont donc bénéficiaires les ayants droits des militaires « décédés dans la lutte contre le terrorisme, la lutte contre le grand banditisme, les opérations de déminages et les attaques terroristes caractérisés « .

Source : Omegabf.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici